Instagram fait un pas de plus vers une meilleure accessibilité sur sa plateforme en testant les sous-titrages automatiques dans son format Stories. Une nouveauté repérée par l'expert en réseaux sociaux Matt Navara et relayée sur son compte Twitter.

Comment fonctionnent les sous-titrages automatiques des stories Instagram ?

C'est au travers d'un nouvel autocollant que les sous-titrages automatiques sur les stories Instagram pourront être créés. Baptisé "Captions", celui-ci se trouvera au même endroit que les stickers de donation, de localisation ou encore de musique. Pour les utilisateurs, son fonctionnement est simple comme bonjour : il suffira de le sélectionner, de le placer à l'endroit souhaité, et le réseau social se chargera ensuite de retranscrire automatiquement les pistes audio. Notons qu'il sera également possible de changer la typographie du texte en fonction des différents choix proposés par l'application.

 

Actuellement, seule une poignée d'utilisateurs ont pu avoir accès à cette fonctionnalité qui est en ce moment même testée en interne au sein des équipes d'Instagram. Pour cause, celle-ci semble encore avoir besoin de certains ajustements... Dans la vidéo par Matt Navara, on constate par exemple que l'application s'est trompée sur la retranscription du mot "finally" en le remplaçant par "find". On note également que les bruits environnants ne sont pas encore retranscrits, ce qui peut s'avérer être un manque précieux pour les personnes sourdes et malentendantes.

Autant de détails sur lesquels devront s'attarder les équipes d'Instagram avant de déployer leur fonctionnalité de retranscription automatique auprès du grand public.

Vers une meilleure accessibilité d'Internet et des technologies

Instagram n'est pas le seul réseau social à mener des efforts pour permettre une meilleure accessibilité à sa plateforme. Récemment, Facebook a par exemple amélioré son IA de description d'images destinée aux utilisateurs malvoyants. Mais au-delà des réseaux sociaux, une prise de conscience collective semble avoir opéré auprès des plus grandes entreprises technologiques.

Microsoft, par exemple, a annoncé que ses jeux Xbox et PC seront bientôt testés pour permettre une meilleure accessibilité. En 2020, la firme de Redmond avait également développé un appareil basé sur le casque de réalité augmentée HoloLens pour permettre aux personnes malvoyantes ou aveugles de mieux appréhender le monde qui les entoure.

La même année, Google présentait "Look to Speak", une application permettant aux personnes présentant des troubles de la parole, de s'exprimer avec les yeux. Plus tôt, le géant intégrait un « guidage vocal détaillé » à Google Maps afin de faciliter les déplacements des malvoyants et aveugles.