Dans une interview accordée à The Information, Mark Zuckerberg a révélé comment il imagine le futur de la réalité augmentée, qui est de plus en plus envisagée comme le prochain virage technologique majeur depuis l’arrivée du smartphone.

Si cela pouvait sembler fantaisiste il y a encore quelques années, ce n’est plus du tout le cas : la quasi totalité des géants du secteur travaille sur ses propres lunettes de réalité augmentée. Tandis qu’Apple a commencé la production de lentilles de son produit à l’été dernier, Microsoft et Google effectuent, eux aussi, des recherches à propos de cette technologie. De son côté, Facebook prévoit de sortir un modèle en partenariat avec Ray-Ban dès cette année, mais elles ne seront pas capables d’afficher des objets virtuels avancés. La firme de Zuckerberg dispose en outre de son propre département dédié à la réalité augmentée et à la réalité virtuelle baptisé Facebook Reality Labs, et travaille d’ores et déjà sur des modèles bien plus poussés.

Des lunettes de réalité augmentée en pièces détachées.

Facebook va sortir des lunettes de réalité augmentée cette année en collaboration avec Ray-Ban. Image : Facebook Reality Labs

Pour le PDG de Facebook, la réalité augmentée sera tellement révolutionnaire qu’elle aura même un impact positif sur le réchauffement climatique, notamment en permettant aux gens de se rendre virtuellement à un endroit sans bouger de chez eux ; nous pourrons ainsi nous « téléporter » d’un endroit à l’autre d’ici 2030. « Il va y avoir tous ces cas d'utilisation géniaux qui émanent de cette technologie. Au lieu d'appeler quelqu'un ou d'avoir un chat vidéo, vous claquez des doigts et vous vous téléportez, et vous êtes assis là et ils sont sur leur canapé et c'est comme si vous étiez là ensemble », a-t-il déclaré. « Les gens vont simplement vouloir voyager un peu moins à l'avenir et le faire plus efficacement, et voudront se rendre à des endroits sans avoir à prendre le temps de voyager ou de se déplacer », a-t-il continué.

Par ailleurs, Mark Zuckerberg estime que les développeurs vont tout d’abord mettre au point des logiciels de réalité virtuelle pour ensuite se diriger vers la réalité augmentée. L’interview du PDG de Facebook au sujet de cette technologie est très intéressante, puisqu’elle offre la vision d’un leader de l’industrie sur ce qui représente clairement le monde de demain.