C’est un feuilleton qui fait couler beaucoup d’encre dans l’industrie de la tech : alors qu’un possible accord entre Apple et Hyundai est évoqué depuis le mois de janvier 2021 pour la production de l’Apple Car, Bloomberg rapporte que les discussions entre les deux entreprises sont finalement à l’arrêt.

Plusieurs signes laissaient entendre que les discussions avançaient

Quand aurons-nous enfin un aperçu du véhicule électrique et intelligent de la marque à la pomme ? Si certains ont évoqué la date de 2024, il semblerait qu’il faille attendre encore davantage. À l’image d’autres géants de la tech s’intéressant aux voitures autonomes, la firme de Cupertino doit en effet s’associer à un grand nom du secteur automobile pour la production des véhicules, et l’élu paraissait tout trouvé avec le Coréen Hyundai.

Plusieurs médias ont ainsi affirmé qu’un accord entre les deux firmes serait trouvé dès le mois de mars, et qu’Apple portait un intérêt particulier à la filiale de Hyundai, Kia, qui dispose notamment d’une usine dans l’État américain de Géorgie. D’ailleurs, on apprenait il y a peu que la marque à la pomme envisageait d’investir massivement, à hauteur de 3,6 milliards de dollars, dans Kia Motors.

Serait-ce un coup de bluff ?

En amont de ces nouvelles toutefois, plusieurs éléments sont venus semer le doute sur la possible collaboration entre les deux géants. Selon l’agence de presse Reuters, certains dirigeants de Hyundai étaient ainsi assez réticents à l’idée de travailler avec Apple, tandis que la semaine passée, on apprenait que les pourparlers étaient en pause. Ils en sont désormais au point mort, selon des sources citées par Bloomberg. Leurs dires rappellent d’ailleurs étrangement les déclarations d’un porte-parole de Hyundai en janvier dernier, qui était revenu sur ses propos après avoir confirmé que l’entreprise était en pourparlers avec Apple, probablement après avoir été rappelé à l’ordre par cette dernière.

En effet, la firme de Cupertino reste toujours très secrète à propos des technologies qu’elle développe, mais également concernant les partenariats qu’elle établit, d’autant plus s’il s’agit d’une voiture possiblement révolutionnaire pour l’industrie. Dans ce sens, il est difficile de savoir si les discussions entre Apple et Hyundai ont réellement cessé, ou si elles continuent dans le plus grand des secrets…

Il est également important de noter que l’analyste Ming-Chi Kuo, grand spécialiste de la marque à la pomme, a récemment révélé à Apple Insider qu’Apple prévoyait bel et bien d’utiliser la plateforme E-GMP de Hyundai et de réaliser la production de son véhicule grâce aux infrastructures américaines de Kia. Suite dans le prochain épisode donc…