Au téléphone, pour éviter de répondre à une question, il est commun d’utiliser la phrase « attends je passe sous un tunnel ». Avec l’augmentation des visioconférences suite à la pandémie de la COVID-19 et l’augmentation du télétravail, une solution similaire serait bien pratique. Les visio font partie de notre quotidien, mais il y a des moments où franchement, on aimerait bien que la connexion internet saute pour couper court ou juste ne pas répondre.

Après Buffer.ing qui simule une connexion exécrable sur Zoom, c’est l’outil FreezingCam qui s’avère pratique ! Cette application permet de geler son écran à n’importe quel moment, lors d’une visio.

L’application qui fake les problèmes de connexion durant les visio

Pour utiliser FreezingCam, il faut télécharger l’application disponible sur macOS ou Windows. Une fois installée, il suffit de cliquer sur Freeze pour laisser croire aux autres participants que l’écran est figé et que la connexion a planté.

En plus de freezer la caméra, il est également possible de mettre une vidéo à la place de sa webcam, et générer une connexion qui plante. Malin pour les étudiants ou les employés qui veulent montrer leur présence, tout en faisant autre chose ou tout simplement qui n’ont plus envie !

FreezingCam fonctionne sur Zoom, Google Meet, Microsoft Teams, GoToMeeting, Whereby, Webex et bien d’autres outils permettant les visioconférences.

FreezingCam est un outil gratuit pour les étudiants, proposant également deux formules payantes : une à 29 dollars à vie et une autre à 9 dollars par mois.

Encore une fois, on se dédouane bien évidemment de toute utilisation par les collégiens et lycées de France !