Mercredi soir, la startup de recommandation de vin Vivino, créée en 2010 à Copenhague, a annoncé avoir levé la somme de 155 millions de dollars suite à l’explosion de sa base d’utilisateurs. Cette somme servira principalement à renforcer son moteur de recommandation, ainsi que sa présence sur les marchés à fort potentiel.

Vivino joue désormais dans la cour des grands. Depuis 10 ans, la plateforme s’efforce de recommander les meilleures bouteilles de vin à sa communauté, passée de 29 millions d’utilisateurs en 2018, à 50 millions aujourd’hui. Principalement connue pour sa fonctionnalité permettant de recevoir des informations sur une bouteille de vin en scannant son étiquette avec son mobile, Vivino est aussi une place de marché. Avec plus de 700 partenariats commerciaux, présents sur 17 pays, la société a désormais besoin de se renforcer.

Cette levée de fonds a été réalisée par la société d'investissement suédoise Kinnevik, et porte désormais le financement total de la société à 221 millions de dollars à ce jour. De quoi permettre à Vivino d'améliorer son moteur de recherche. Sa base de données référençant quelque 13 millions de crus et bâtie depuis une dizaine d’années à partir d’une feuille blanche a besoin de recevoir quelques optimisations afin d’améliorer ses recommandations, et d’offrir une expérience toujours plus personnalisée à ses utilisateurs.

Une autre partie ira dans le marketing et la recherche de partenariats en construisant plus de relations avec plus de marchands. L’objectif étant d'accroître le développement de l’application sur les principaux marchés à fort potentiel que sont les États-Unis, l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie, et le Portugal. Le reste ira dans le développement de nouvelles fonctionnalités. Dernièrement, on a par exemple pu voir l’intégration du scan d’étiquette au sein même du réseau social Snapchat, preuve de la puissance de leur technologie et leur volonté d’expansion.