La Hollywood Foreign Press Association (HFPA) a annoncé les nominés pour la 78e édition des Golden Globe Awards. Cette année marquée par la pandémie du Covid-19 a une saveur particulière pour Hollywood. Avec des salles de cinéma en grande partie fermées dans le monde, c’est désormais dans le salon des spectateurs que se joue la grande guerre du cinéma et de la télévision. Il n’est donc pas étonnant de voir Netflix, Amazon et consorts recevoir autant de nominations.

Sans grande surprise, Netflix a donc pris la tête des nominations de cette 78e édition. Le service de streaming a reçu 22 nominations pour le cinéma et 20 pour la télévision, avec en tête des titres populaires comme Mank, The Trial of the Chicago 7 ou The Crown. Amazon Studios et Hulu ont suivi l'exemple de Netflix avec respectivement 10 et 9 nominations, les géants du streaming contrôlant pratiquement toutes les catégories.

L’année dernière Netflix avait déjà été nominé 34 fois, mais n’avait remporté qu’un seul prix. La guerre entre les médias traditionnels et les services de SVOD a toujours fait débat. Mais avec des salles de cinéma fermées et le développement des plateformes de streaming comme avec les arrivées d’Apple Tv+ ou bien Disney+ la cérémonie devrait laisser beaucoup plus de place cette année aux plateformes de streaming.

La nouvelle vague souligne ainsi le changement de pouvoir qui se produit à Hollywood en matière de sorties à domicile par rapport aux sorties traditionnelles et cette tendance ne devrait que se confirmer dans les années à venir avec des dépenses de la part des plateformes de streaming ne cessant de croître. Netflix dépensera ainsi environ 19 milliards de dollars en contenu vidéo en 2021.

Comme la plupart des grandes célébrations, la 78e édition des Golden Globes se fera à distance. L'émission sera diffusée sur NBC le 28 février et sera co-animée par les habituées Tina Fey et Amy Poehler, qui diffuseront respectivement depuis New York et Los Angeles.