À quoi ressemblera le monde d’après la pandémie de Covid-19 ? Difficile de le prédire mais un constat s’impose : la dématérialisation est de plus en plus présente dans notre quotidien. Parmi la myriade d’innovations technologiques que vous avez certainement testées depuis quelques mois, vous avez probablement déjà été confrontés à la signature électronique. Nous avons échangé dans ce podcast avec Luc Pallavidino, le CEO de Yousign, une entreprise qui édite une solution de signature électronique.

La pandémie a bousculé le quotidien de Luc Pallavidino et de ses équipes

Jamais Luc Pallavidino n’aurait pu imaginer un tel scénario. L’année 2020 fût une année complètement folle pour Yousign comme l’explique son co-fondateur : « il y a eu une explosion du nombre de demandes. Nous sommes passés de 1 700 clients à 5000 clients uniquement sur l’année 2020. On a doublé le nombre d’employés et on a vraiment constaté un changement dans les habitudes des entreprises ».

On peut se demander si cette tendance s’essoufflera post-covid. À cela, Luc précise que : « effectivement, nous avons eu beaucoup d’entreprises qui ont voulu s’équiper très rapidement et de manière temporaire, sans engagement. Leur volonté était de pouvoir revenir à leurs vieilles habitudes dès la fin du premier confinement. Finalement nous avons constaté que très peu d’entreprises ont abandonné la signature électronique après y avoir goûté. C’est un peu comme passer de la carte papier au GPS, ça change la vie ».

Le télétravail a été un facteur de croissance pour la signature électronique. Le fait de se retrouver en télétravail forcé a mis le doigt sur des besoins qu’avaient les entreprises aujourd’hui, quelle que soit leur taille. Ces besoins risquent effectivement de perdurer après la crise et Yousign apporte une réponse adaptée.

Yousign lance une offre pour les indépendants

Luc Pallavidino explique que : « jusqu’à maintenant, Yousign était réservé aux PME et aux grandes entreprises. Au cœur de la crise, nous nous sommes aperçus que de nombreux indépendants avaient également besoin de signature électronique. Nous avons développé une nouvelle offre en 2020, adaptée aux indépendants ».

Au-delà d’apporter une solution innovante sur le marché, Yousign vit aussi une croissance incroyable au quotidien. Créée en août 2013, cette société caennaise ne comptait qu’une poignée de collaborateurs il y a encore quelques années. Aujourd’hui Yousign a véritablement changé de dimension : « c’est une formidable aventure. Tous les six mois, nous devons nous reposer les bonnes questions, sortir la tête du guidon, bien s’organiser, repenser les choses, définir de nouvelles stratégies. Nous sommes entourés de personnes fabuleuses et c’est quelque chose de très fort à vivre ».

Et si le télétravail s’est imposé avec la crise, chez Yousign, la culture du télétravail est, depuis toujours, complètement intégrée. C’est une flexibilité qu’offre Yousign à ses salariés depuis toujours et comme le précise Luc : « nous avons une ADN forte de télétravail car c’est notre manière de travailler à Antoine et moi-même. Nous laissons le choix à nos équipes. Le télétravail est au cœur de notre fonctionnement. Aujourd’hui nous sommes en full remote mais on espère quand même revenir en mode hybride dans quelques mois ».