Afin d’attirer une nouvelle communauté et de satisfaire ses propres utilisateurs, Facebook serait en train de préparer le champ à un service de newsletter. Le New York Times rapporte que le réseau social souhaite proposer cette nouvelle option aux journalistes et aux écrivains utilisant sa plateforme.

Des services de newsletter populaires

Les newsletters sont de plus en plus utilisées par les indépendants (journalistes, écrivains, concepteurs-rédacteurs, designers, développeurs, …) et les sociétés. Alors que des services de newsletters comme Substack sont très tendance depuis quelques années, les réseaux sociaux essaient de surfer sur cette vague. Twitter a récemment acheté le service de newsletter Revue pour un prix encore inconnu. Le réseau social possède une base d’utilisateurs de tous horizons comme des journalistes, écrivains et chefs d’entreprises. De son côté, Facebook serait en train de préparer un service similaire.

Pour l’instant, le réseau social n’a pas communiqué sur la façon dont il mettrait ce service en place. Sera-t-il géré par un service annexe et autonome à l’image de Revue avec Twitter ? Ou sera-t-il réalisé entièrement conçu par Facebook ? Cette idée permettrait de réaliser une parfaite symbiose avec son onglet Actualités. Pour rappel, cette dernière a permis aux éditeurs d’être mieux perçus par Facebook et d’être rémunérés. Le réseau social s’est engagé à verser plus de 100 millions de dollars aux éditeurs en contrepartie.

Un service de newsletter concret ou une simple illusion ?

Lors d’une interview avec le NYT, un porte-parole de Facebook n’a pas directement cité le prochain service de newsletter. Néanmoins, il précise bien qu’ils sont en train de travailler sur un système afin d’aider les indépendants et les entreprises. Mark Zuckerberg a demandé à ses équipes afin de travailler en priorité sur un projet très similaire.

« Nous réfléchissons à des moyens de les aider afin qu’ils bénéficient des produits d’actualité que nous avons créés, comme Facebook News et les abonnements, tout en créant de nouveaux outils pour compléter ce que les journalistes trouvent déjà utile. », a déclaré Campbell Brown, le vice-président de Facebook pour les partenariats mondiaux.

En attendant, Twitter va permettre à ses utilisateurs de développer leur audience à travers Revue. Le réseau social a revu les offres ainsi que les commissions proposant 95% de revenus tirés des abonnements aux éditeurs contre 90% chez Substack. Les newsletters sont très importantes pour les éditeurs. Des outils naissent tous les jours pour réaliser, pour gérer et développer sa newsletter ou même sa campagne d’emailing à l’image de SimilarMail, Unlayer qui propose des templates d’email no-code gratuitement ou même MailPoet pour créer des newsletters depuis WordPress.