Walmart a décidé de donner un coup de jeune à ses activités publicitaires en les réorganisant. Cette décision va permettre au géant du retail de profiter du succès toujours plus important de l’eCommerce.

Les données de Walmart mises à disposition des annonceurs

La branche dédiée à ces activités ne sera désormais plus nommée Walmart Media Group mais Walmart Connect. Cette dernière ambitionne de se positionner dans le top 10 des meilleures entreprises publicitaires dans les prochaines années. En 2020, Walmart a doublé le nombre de ses annonceurs et de ses revenus, conséquence directe de la pandémie. La firme reste toutefois encore loin de mastodontes dans le domaine comme Amazon, Facebook ou encore Google.

« Nous avons construit une entreprise médiatique assez importante et nous investissons dans de nouvelles capacités et de nouveaux produits qui nous permettent de passer d'une entreprise médiatique traditionnelle à une entreprise médiatique omnicanal en boucle fermée », annonce Janey Whiteside, directrice de la clientèle chez le géant du retail. Pour diversifier ses activités, Walmart va ainsi lancer une nouvelle technologie permettant aux différentes marques d'utiliser ses données pour acheter des publicités en dehors de ses plateformes numériques.

L’entreprise a collaboré avec la firme spécialisée Trade Desk afin d’y parvenir. Concrètement, les marques exploiteront les données de Walmart pour diffuser des publicités ciblées à travers Internet, tandis que jusqu’à maintenant, le géant du retail permettait aux annonceurs de diffuser des publicités uniquement sur son application et son site web. Dans ce domaine, Walmart possède un avantage par rapport à ses concurrent grâce à son accès aux données non seulement des acheteurs en ligne, mais également de ceux en magasin.

De nouveaux espaces publicitaires dans les magasins Walmart

En plus de cette nouvelle technologie, Walmart va aussi vendre des espaces publicitaires sur les très nombreux écrans se trouvant sur les caisses et les différents affichages de ses quelque 4 500 magasins. Auparavant, les espaces proposées par la firme étaient plus traditionnels, comme au bord des routes par exemple.

Si Walmart améliore ses outils publicitaires, c’est notamment pour répondre aux nouveaux besoins des consommateurs, qui se sont largement tournés vers le commerce en ligne depuis le début 2020. Cela se ressent pour le géant du retail, dont les ventes liées au eCommerce ont augmenté de 79% aux États-Unis l’année passée.

C’est également pour cette raison que Walmart a annoncé, il y a quelques jours, la construction de dizaines de nouveaux entrepôts robotisés outre-Atlantique.