Apple délaisse de plus en plus la production chinoise pour certains de ses produits. D'après le média américain The Verge, la firme à la pomme commencerait aux environs de juin à produire au Vietnam « un nombre significatif » d'iPad. Jusqu'à présent, les tablettes d'Apple étaient en immense majorité assemblées sur les chaînes de ses sous-traitants implantés en Chine, dont Foxconn, qui avait récemment été enjoint par Apple à transférer une partie de sa production au Vietnam. Cette annonce intervient alors qu'Apple y a déjà relocalisé la fabrication de certains produits, comme les AirPods et les AirPods Pro, assemblés par Pegatron et Compal Electronics, rappelaient récemment nos confrères du site spécialisé Mac4Ever. Depuis l'année dernière, le géant de Cupertino fait aussi assembler une partie de ses iPhone 11 en Inde, où la marque pourrait d'ailleurs transférer la production de certains iPhone 12, et ce dès le premier trimestre 2021.

Apple souhaite diversifier sa production

Cette réorganisation permet à Apple de ne plus compter exclusivement sur la production chinoise pour certains produits clés. Une décision qui avait beaucoup de sens lors du mandat de Donald Trump à la Maison Blanche -- et qui pourrait s'avérer cruciale si les tensions économiques sino-américaines ne s'aplanissent pas sous l'aire Biden. Car ce n'est pas gagné : d'après Nikkei la nouvelle administration américaine n'aurait aucune intention de réduire les taxes à l'export imposées aux produits fabriqués en Chine... tout du moins dans l'immédiat. Pour Apple, l'enjeu est aussi de palier à la hausse du coût de la main-d'œuvre en Chine.

D'après The Verge, Apple pourrait continuer à relocaliser la production d'autres produits au Vietnam, comme les récents HomePod Mini et certains ordinateurs portables MacBook. Selon Nikkei, la fabrication de certains Mac Mini se ferait enfin sur le sol malaisien depuis quelques mois. En tout, Apple cherchait il y a deux ans à transférer 15 à 30% de sa production hors de Chine d'après les informations que Nikkei rapportait à l'époque. Il semble que la chose soit en bonne voie.