Capitaliser sur la tendance des vidéos courtes, tournées aux smartphones... et partagées directement depuis un smartphone. C'est l'objectif de YouTube Shorts, un service dans le service que Google teste en bêta sur le marché Indien, où le succès semble à première vue au rendez-vous. Dans un communiqué partagé ce mardi Susan Wojcicki, CEO de YouTube, a notamment révélé que les vidéos partagées via YouTube Shorts totalisaient chaque jour près de 3,5 milliards de vues en Inde, où le service est en bêta-test depuis quelques mois. Google ne partage pas encore de statistiques détaillées sur sa nouvelle fonctionnalité, mais ces premiers retours sont très encourageants.

TikTok dans le collimateur de Google

Dans son billet, Susan Wojcicki dévoile tout de même quelques détails intéressants. On apprend ainsi que 2 milliards de viewers se connectent chaque mois pour utiliser le service et qu'en tout, les utilisateurs visionnent l'équivalent d'un milliard d'heures de vidéo chaque jour. Ces bonnes performances observées en Inde devraient ouvrir la voie à un déploiement de YouTube Shorts sur d'autres marchés. La chose a tout du secret de polichinelle, mais elle pourrait se concrétiser dès 2021 si l'on en croit la CEO de YouTube.

Comme le rappelle CNBC, YouTube a introduit en Inde la bêta de Shorts en septembre 2020. Ce service, destiné à être intégré directement dans l'application YouTube vise ostensiblement à concurrence TikTok en misant sur un fonctionnement assez similaire. Les vidéos postées sur la plateforme sont filmées et modifiées sur smartphones, où les utilisateurs peuvent entre autres ajouter de la musique et augmenter ou diminuer la vitesse du clip enregistré, le tout en quelques clics. Principale différence avec TikTok : la durée maximale des vidéos est limitée à 15 secondes sur YouTube Shorts, contre jusqu'à une minute pour la plateforme du géant chinois ByteDance.