D’après le média CNBC, Tencent vient de s’associer à Geely, la maison-mère de Volvo, dans le domaine de la conduite autonome et intelligente.

Geely multiplie les partenariats avec des géants de la tech

Cette annonce intervient seulement quelques jours après que Geely ait établi un partenariat avec un autre géant chinois, Baidu. Ensemble, les deux entreprises souhaitent développer une voiture électrique. Geely souhaite en effet développer sa technologie à travers des partenariats avec des mastodontes de ce secteur. Le constructeur s’est également associé à Foxxcon, fournisseur d’Apple, pour vendre des produits et des services à l’industrie automobile mondiale.

Dans la même catégorie

Dans le cas de Tencent, la collaboration va principalement s’intéresser « aux domaines de la numérisation, des cockpits intelligents, de la conduite autonome et du développement à faible émission de carbone », ont expliqué les firmes. Tencent et Geely vont travailler sur une voiture plus digitale et intelligente, en développant de nouvelles applications pour le pilotage. À terme, elles devraient explorer les systèmes de conduite autonome. Le partenariat tombe ici sous le sens, puisque Tencent dispose d’une division spécialisée dans le cloud computing, élément essentiel pour concevoir des systèmes de conduite intelligente.

Un secteur qui repart de plus belle, et qui attire les plus grands noms de l’industrie

Ayant connu quelques années difficiles, le secteur de la conduite autonome reprend du poil de la bête, et de plus en plus de géants de la tech, qu’ils soient Américains ou Chinois, s’y intéressent de très près. Par exemple, le numéro 1 de l’eCommerce en Empire du Milieu, Alibaba, s’est lancé à la conquête de ce marché en 2018. Côté américain, Amazon a fait l’acquisition de la startup Zoox et a ainsi fait son entrée dans ce domaine.

Plus récemment, Microsoft a investi massivement dans l’entreprise Cruise, filiale de General Motors, pour que cette dernière puisse exploiter sa plateforme de cloud computing, Azure. Apple va elle aussi faire son introduction dans le marché de la voiture autonome avec sa fameuse Apple Car, pour laquelle la firme de Cupertino devrait passer un accord avec le constructeur coréen Hyundai dans les prochains mois. Sans bien sûr oublier Waymo, entreprise sœur de Google, qui est l’un des acteurs majeurs de la conduite autonome au niveau mondial.