Le géant de la livraison en Asie du Sud-Est vient encore de frapper très fort. Le Financial Times rapporte que la filière Grab Financial détenue par Grab, une société née à Kuala Lumpur en 2012, vient de lever 300 millions de dollars. Un financement réalisé auprès de la société sud-coréenne Hanwha Asset Management et avec la participation de K3 Ventures, GGV Capital, Arbor Ventures et Flourish Ventures. Une levée de fonds qui permet à Grab Financial d’être valorisée à ce jour à 3 milliards de dollars.

Grab Financial prend son envol

Ce n’est pas la première levée de fonds que réalise la société malaisienne. En février 2020, Grab a annoncé une levée de 856 millions de dollars pour appuyer le développer ses services de bancaires. Cette nouvelle levée de fonds de 300 millions de dollars sera exclusivement dédiée à Grab Financial.

Un financement qui arrive quelques semaines après le potentiel rapprochement entre Grab et Gojek. Alors que les discussions semblaient être en bonne voie, Gojek a finalement choisi Tokopedia. Deux sociétés indonésiennes qui se connaissent bien et qui ont par ailleurs des investisseurs en commun : Google, Temasek ou encore Sequoia Capital India.

Si ces 300 millions de dollars sont destinés à Grab Financial, rappelons tout de même qu’à son origine, Grab était une startup spécialisée dans les services de VTC. Ses activités se sont toutefois rapidement développées : livraison de nourriture, système de paiement numérique, banque en ligne, réservation d’hôtels, billetterie, assurances… Autant de domaines qui ont permis à l’entreprise de devenir une super-application et d’atteindre, se faisant, les 14 milliards de dollars de valorisation. De son côté, Grab Financial est aujourd’hui valorisée à 3 milliards de dollars.

Le directeur général de Hanwha Asset Management, Yong Hyun Kim, est plutôt confiant sur l’avenir de Grab Financial. Il précise que : « nous nous attendons à ce que Grab Financial poursuive sa croissance exponentielle grâce à un modèle commercial innovant qui soutient l’évolution du style de vie des consommateurs, ainsi qu’à sa relation hautement synergique avec Grab, la plus grande licorne d’Asie du Sud-Est ».

Le marché des services financiers explose en Asie du Sud-Est

Dans l’annonce pour évoquer ce nouveau financement, Grab Financial a déclaré que ses revenus avaient augmenté de 40% en 2020 par rapport à 2019. Une croissance due au développement d’AutoInvest, une plateforme d’investissement qui permet aux utilisateurs d’investir de petites sommes d’argent.

Grab Financial a également annoncé le lancement de plusieurs produits financiers pour les particuliers et pour les professionnels fin 2020. Il faut savoir qu’en Asie du Sud-Est, l’utilisation des services financiers à travers le numérique a fortement augmenté depuis la pandémie de la Covid-19.

Fin 2019, Grab s’associait à Singtel pour développer une solution de banque numérique. Ensemble, les deux sociétés ont obtenu une licence pour proposer des produits bancaires en ligne à leurs clients. Au sein de ce consortium, Grab détient 60% des parts et Singtel les 40% restants.

Les deux sociétés œuvrent depuis plusieurs mois pour contribuer au secteur des services financiers avec une offre différenciante qui répond aux besoins des consommateurs et des entreprises à Singapour et en Asie du Sud-Est. Selon un rapport publié par Google et Temasek, le marché des services financiers pourrait atteindre 60 milliards de dollars de revenus d’ici 2025 dans cette région du monde.