Un récent rapport du groupement Carte Bancaire fait état des chiffres des paiements par carte bancaire effectués par les français en 2020. Selon Les Échos, nous pouvons constater sans grande surprise que le paiement sans-contact a explosé par rapport à 2019, nous sommes passés de 33% à 47%. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce changement de comportement des consommateurs français.

Nous passons la barre des 4 milliards de paiements sans-contact en 2020

On peut sans trop s'avancer dire que 2020 fût l'année du sans-contact. La pandémie de Covid-19 n'y est pas pour rien. Les gestes barrières préconisés par le gouvernement et par l'OMS ont poussé les français à adopter ce moyen de paiement qui minimise les risques pour les consommateurs. Qui dit paiement sans-contact dit évidemment sans contact physique avec le terminal de carte bancaire. Plus besoin de taper son code, il suffit d'approcher sa carte bancaire pour payer. C'est quand même moins risqué.

Dans le rapport nous pouvons également constater que le passage du plafond de 30 à 50 euros a également permis au sans-contact de progresser, ainsi que l'accélération du niveau d'équipement des commerçants français. En 2019, seulement un tiers des paiements par carte en magasin physique avait été réalisé sans contact, et c'était déjà une forte augmentation. Aujourd'hui le sans-contact est tout proche de dépasser les paiements "classiques". Comme l'explique Loÿs Moulin, le directeur du développement de Carte Bancaire : "en 2019, 3,3 milliards de paiements par carte CB sans-contact avaient été réalisés en magasin. Nous avons passé la barre des 4 milliards en 2020".

La France est encore loin derrière le Danemark

Les pays scandinaves ont fait le même constat que la France. La Norvège et le Danemark ont imposé plusieurs mesures restrictives visant à limiter les contacts sociaux. Selon la société régionale de traitement des paiements Nets, cela a entraîné une augmentation des paiements sans-contact dans les magasins et les restaurants. Quelques chiffres saisissants à ce propos : 86% des citoyens danois ont préféré effectuer des paiements sans-contact au cours de la dernière semaine d’octobre. C'est justement dans ce pays que l'adhésion au sans-contact est la plus élevée. La Norvège suit à 77% et la Finlande à 70%.

Les chiffres français paraissent tout de suite ridicules à côté de ceux des pays du Nord... Selon le rapport, le premier confinement, très strict en France, a limité le nombre de paiements. Nous pouvons constater que les commerçants sont de mieux en mieux équipés. En effet, 80% d'entre eux possèdent des terminaux permettant d’effectuer un paiement sans taper son code secret. Ils n'étaient que 59% en 2018. Notons que les français ont de plus en plus confiance dans ce mode de paiement. Selon la Banque de France, le taux de fraude est de 0,064%, un taux historiquement bas.