En à peine un an, Elon Musk a véritablement changé de dimension. Alors que sa fortune s'élevait à peine à 27 milliards de dollars l'année dernière, pas suffisant pour figurer dans le classement des 50 personnes les plus riches, le fondateur de Tesla et de SpaceX devient aujourd'hui l'homme le plus riche du monde avec 188 milliards de dollars au compteur.

L'homme le plus riche du monde possède 188 milliards de dollars

Fin novembre, Elon Musk grappillait déjà quelques places pour se hisser à la deuxième place du classement des personnes les plus riches du monde. Il dépassait alors Bill Gates et se positionnait derrière Jeff Bezos avec 127,9 milliards de dollars contre 182 milliards de dollars pour le fondateur d'Amazon.

C'était sans compter sur une envolée exceptionnelle des actions Tesla... En quelques jours, Elon Musk a vu sa fortune grimper pour dépasser celle de Jeff Bezos. Le cours de l'action Tesla a été multiplié par plus de neuf. Le 31 décembre, ce cours a augmenté de plus de 45 dollars (environ 6 %) par rapport à la veille.

Si les actions Tesla ont autant augmenté, c'est parce que Musk a tenu ses engagements en 2020. Avec Tesla, l'homme avait promis de vendre 500 000 véhicules électriques en 2020 et il a atteint son objectif malgré la crise de la Covid-19 et le coup d'arrêt qu'a connu le marché de l'automobile. Pour être tout à fait précis, Tesla a vendu 499 450 véhicules, ce qui signifie que l'objectif est atteint à 99,91%... On peut considérer que le compte y est.

Musk et Bezos sont dans un mouchoir de poche

La valeur boursière totale d'Amazon est supérieure à celle de Tesla, le cours de l'action Amazon stagne depuis quelques mois en raison de la surveillance accrue des régulateurs. C'est certainement l'une des raisons qui permet aujourd'hui à Musk de devenir l'homme le plus riche du monde Amazon est dans le viseur du gouvernement américain est sous le coup d'une affaire antitrust.

Le géant du retail est également visé par une enquête au sein de l'Union européenne. La Commission européenne reproche au géant américain d’exploiter les données de ses vendeurs tiers pour mettre en avant ses propres offres et produits dans ses deux plus grands marchés européens, la France et l’Allemagne.

Elon Musk et Jeff Bezos possèdent tous les deux une société qui officie dans l'industrie spatiale. SpaceX et Blue Origin. Ce n'est pas une surprise de dire qu'elles ne sont clairement pas au même niveau. Si Blue Origin est éligible depuis peu aux lancements pour le compte de la NASA, la société de Jeff Bezos n'a encore effectué aucune mission pour l'agence spatiale américaine.

Pourtant, les ambitions du milliardaire sont bien là et SpaceX a peut-être de quoi s'inquiéter. En effet, la fusée New Glenn de Blue Origin a été pensée pour être réutilisable 25 fois. Elle devrait effectuer son tout premier vol en 2021. D’une hauteur impressionnante de 95 mètres, cette fusée est capable de transporter jusqu’à 45 tonnes de charge utile en orbite basse, c’est trois fois plus que la fusée opérationnelle la plus imposante de sa rivale SpaceX, Falcon Heavy.