Alors que Gojek était récemment en pourparlers avec Grab pour une fusion potentielle, Tokopedia, pris d'un sursaut d'orgueil, a décidé de prendre les devants pour empêcher cela. Finalement, Gojek devrait donc fusionner avec l'entreprise Tokopedia pour former un géant du web indonésien évalué à 18 milliards de dollars.

Une fusion record pour l'Asie du Sud-Est

Gojek et Tokopedia sont les deux entreprises technologiques les plus importantes en Indonésie. Leur fusion permettrait l'émergence d'un géant du web qui mélangerait les services de PayPal, Amazon et Uber. La future entité recomposée pourrait même faire son introduction en bourse aux États-Unis en plus du marché boursier indonésien. Cette hypothèse de fusion était sur la table depuis 2018. Il semblerait que tout ce soit vraisemblablement accéléré quand Tokopedia a appris que Gojek discutait également avec Grab.

Une fusion entre Grab et Gojek aurait posé des problèmes de concurrence étant donné que les deux entités travaillent actuellement sur des sujets communs, notamment la livraison de nourriture ou des services de banque en ligne. En effet, non seulement ces deux mastodontes proposent des services similaires, mais ils s’affrontent également sur le même terrain géographique : l’Asie du Sud-Est. Ce sont des concurrents historiques, contrairement à Gojek et Tokopedia.

Gojek et Tokopedia se connaissent depuis longtemps

Certains parlent de la plus grande fusion jamais observée en Asie du Sud-Est. Une alliance qui permettrait d'unir les forces de deux entreprises respectivement évaluées à 10,5 milliards de dollars et 7,5 milliards de dollars. Gojek et Tokopedia ont par ailleurs des investisseurs communs, dont Google, Temasek ou encore Sequoia Capital India. Pour l'instant les représentants de Gojek et de Tokopedia n'ont pas souhaité s'exprimer sur cette fusion.

Notons que les fondateurs de ces deux sociétés sont amis depuis toujours. Ils envisagent une alliance à l'amiable. Ce n'était absolument pas le cas dans la potentielle fusion entre Grab et Gojek. Les discussions étaient plus houleuses et c'est probablement ce qui a déplu à Gojek. Cette nouvelle alliance entre Gojek et Tokopedia dominerait largement en Indonésie, l'une des économies du web qui a la croissance la plus rapide au monde.

Si cette nouvelle entité va au bout de son processus de fusion et décide effectivement de réaliser une introduction en bourse aux États-Unis, cela offrirait une alternative de choix aux investisseurs mondiaux. Aujourd'hui, il n'y a qu'une seule grande entreprise d'Asie du Sud-Est cotée en bourse aux États-Unis, il s'agit de Sea Ltd, une entreprise dont les actions ont grimpé de 400% l'année dernière...