Alors que la Covid-19 a causé du tort à de nombreuses entreprises, d'autres ont pu profiter des nouvelles opportunités créées par cette situation inédite pour prospérer. C'est notamment le cas de Zoom, service de visioconférence américain, qui a connu une véritable explosion et qui a fait de son fondateur, Eric Yuan, l'une des personnes les plus riches du monde en 2020, rapporte CNBC.

Quand de nombreuses entreprises s'effondrent en raison de la Covid-19...

Il y a près d'un an, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) signalait l'identification d'un nouveau coronavirus à Wuhan, en Chine. Rapidement, la situation s'est dégradée : à peine trois mois plus tard, la pandémie mondiale était déclarée. Pour répondre à cette crise sanitaire inédite, les différents gouvernements à travers le globe ont mis en place des mesures de confinement : écoles, commerces et frontières fermés, télétravail obligatoire, sorties et déplacements interdits...

Le monde a été mis sur pause, créant ainsi d'importantes difficultés pour de nombreuses entreprises. Airbnb, par exemple, a dû se séparer d'un quart de ses salariés. De son côté, Lime a dû licencier 13% de ses effectifs quand son concurrent, Bird, a dû congédier 400 employés. Plus globalement, on estimait au mois de juillet 2020, que 70 000 employés de la tech avaient perdu leur travail en raison de la crise sanitaire.

... Zoom prospère

Un scénario catastrophe qui, pourtant, est loin d'être universel. En effet, certaines firmes ont réussi à tirer parti de cette situation, et c'est notamment le cas de Zoom. Alors que les familles ne pouvaient plus se réunir et que le télétravail était devenu obligatoire, le service de visioconférence américain a su rapidement s'imposer dans les foyers comme une solution pour continuer de maintenir les liens, qu'ils soient professionnels ou personnels.

Grâce à l'arrivée en masse de centaines de milliers de nouveaux utilisateurs à travers le monde, Zoom a ainsi pu quadrupler son chiffre d'affaires, passant de 145,8 millions de dollars au second trimestre 2019, à 663,5 millions de dollars au second trimestre 2020. En parallèle, le cours de son action en bourse a explosé de 450%, faisant d'elle l'une des meilleures actions de l'année.

La fortune d'Eric Yuan atteint des sommets

Une situation qui aura été particulièrement profitable à Eric Yuan, fondateur et PDG de Zoom. L'homme, qui était déjà milliardaire avant la crise sanitaire, a vu sa fortune atteindre des sommets grâce à l'explosion de son service de visioconférence. De fait, il pèserait aujourd'hui 16,5 milliards de dollars selon Forbes, ce qui fait de lui l'une des 100 personnes les plus riches du monde (loin, tout de même, derrière Jeff Bezos et Elon Musk). En parallèle, Eric Yuan a également été élu "homme d'affaires de l'année" 2020 par le Time.

Une réussite incontestable, qui est cependant loin d'être acquise ad vitam aeternam. Récemment, l'annonce d'un vaccin contre la Covid-19 a entraîné la chute des actions en bourse de Zoom. La question est donc légitime : une fois la crise sanitaire passée, Zoom réussira-t-il à maintenir le cap face à des concurrents tels que Microsoft Teams et Slack qui a récemment été racheté par Salesforce ? L'avenir nous le dira.