En 2021, le géant du retail Walmart et la startup Gatik vont réaliser des tests de livraison avec un véhicule autonome sans chauffeur de sécurité.

Les deux entreprises collaborent depuis 18 mois déjà dans la ville de Bentonville, située dans l’État de l’Arkansas. Des camions de livraison munis de capteurs et d’un logiciel de conduite autonome y parcourent une route longue de 2 miles (3,2 km) entre un magasin qui stocke des articles mais n’accueillent pas de clients et un Neighborhoods Markets, un Walmart de taille modérée. Désormais, elles vont passer à la vitesse supérieure : les chauffeurs de sécurité vont quitter les camions autonomes qui parcourent ce chemin.

Si Gatik va pouvoir faire rouler ses camions de manière entièrement autonome, c’est parce qu’elle possède une approche différente de ses concurrents. La startup fait ainsi voyager ses véhicules de livraison sur des routes spécifiques afin que le logiciel ait, grossièrement, moins de travail. « C'est une approche que nous appelons l'autonomie structurée. C'est sûr et efficace parce que cela nous permet de limiter le défi de l'autonomie, en optimisant fortement nos itinéraires de livraison », a déclaré Gautam Narang, le PDG de Gatik.

En outre, Walmart va compliquer la chose avec un nouveau site pour mener des tests plus élaborés. Les camions de Gatik vont devoir parcourir une route de 20 miles (32 km) cette fois, depuis la Nouvelle-Orléans jusqu’à Metairie en Louisiane. Dans ce cas, un chauffeur de sécurité sera présent à bord, tandis que l’itinéraire se fera entre un Supercenter, c’est-à-dire un magasin Walmart gigantesque offrant de nombreux biens et services, et un lieu de livraison assigné où les clients pourront venir chercher leurs commandes. Dans un communiqué de presse, le vice-président des produits clients chez Walmart, Tom Ward, explique :

« Avec 90% des Américains vivant à moins de 10 miles d'un Walmart, un magasin plus proche n'est pas toujours la solution. Un lieu de ramassage, avec un véhicule autonome effectuant des livraisons en boucle constante semble également propice. Nos essais avec Gatik ne sont que deux des nombreux cas d'utilisation que nous testons avec des véhicules autonomes, et nous sommes impatients de continuer à apprendre comment nous pourrions les intégrer dans un écosystème de livraison ».

Walmart est l’une des firmes les plus investies dans la livraison par véhicules autonomes, elle compte à son actif de très nombreux partenariats dans ce domaine. C’est notamment le cas avec Waymo, Cruise, Ford, Udelv, Baidu, Nuro ou encore Postmates. Malgré de nombreuses avancées toutefois, cette technologie est encore loin d’être démocratisée sur nos routes.