Twitter vient de faire l’acquisition de l’application Squad, qui permet de contacter ses proches via un chat vidéo et qui propose également une fonctionnalité de partage d’écran. Le montant du rachat n’a pas été dévoilé.

En conséquence, l’application a cessé de fonctionner le 12 décembre dernier alors que son utilisation a augmenté de 1 100% suite aux mesures de confinement. Les équipes de Squad vont ainsi rejoindre les départements de la conception, de l’ingénierie et des produits de Twitter. Dans un billet de blog posté sur Medium, Esther Crawford, co-fondatrice et PDG de Squad, déclare :

« L’équipe rejoindra Twitter pour élargir le spectre des conversations que les gens peuvent avoir sur le service. Plus précisément, nous apporterons notre expertise en matière d’audio et de vidéo à l’espace de création – et nous sommes impatients de créer de nouveaux formats qui permettent des conversations amusantes, significatives et engageantes. Twitter est l’endroit où le monde se retrouve pour discuter, et j’aime le fait que nous allons pouvoir apporter de nouveaux types d’interaction et d’expression à des centaines de millions de clients ».

Ce n’est, au final, pas très surprenant que Squad ne reste pas une application indépendante sous l’égide de Twitter. Le passif du réseau social en la matière est en effet peu glorieux avec notamment la fermeture de Vine, dont le principe a été repris par une certaine TikTok, avec le succès qu’on lui connaît… L’application de streaming vidéo Periscope est également beaucoup moins plébiscitée et serait sur le point de mettre la clé sous la porte, rapporte TechCrunch.

Une autre raison peut elle aussi expliquer la fin de Squad : elle a été étroitement associée à Snap, et a été l’une des premières applications à exploiter les outils de développement Snap Kit. Intégrer cette technologie dans les infrastructures de Twitter semble de ce fait très complexe. Il est cependant certain que la firme de Jack Dorsey souhaite explorer de nouveaux terrains de communication sur sa plateforme, la preuve avec la sortie récente des Fleets, les story made in Twitter. Si l’on ignore quelle forme va prendre cette nouvelle acquisition pour le réseau social, nous avons hâte d’en savoir plus et d’en découvrir les résultats.