IKEA a décidé le 7 décembre d’arrêter la production de son catalogue. L’édition sortie en juin dernier sera donc la dernière. Les personnes consultent de moins en moins les catalogues papier au profit des sites internet. D’ailleurs, le premier catalogue d’Ikea a été imprimé en 1951 sous l’étoile de Ingvar Kamprad qui en est le fondateur.

Le développement d’IKEA dans le numérique

Cette décision arrive afin d’appuyer l’effet de la numérisation envers les consommateurs. Les habitudes ont changé, et IKEA doit s’adapter à ce nouveau mode de consommation. En 2016, le catalogue a été distribué à plus de 200 millions de personnes à travers le monde. Ainsi, la version papier a été le catalogue le plus imprimé et distribué dans le monde. Il surpasse des livres tels que la Bible ou le Coran.

« Depuis 70 ans, notre catalogue est l’un de nos produits les plus uniques et les plus emblématiques, qui a inspiré des milliards de personnes à travers le monde. La consommation de médias et les comportements des clients ont changé, et Ikea augmente déjà les investissements numériques tandis que les volumes et l’intérêt pour le catalogue ont diminué » a déclaré Konrad Grüss, directeur général d’Inter IKEA Systems BV.

Depuis plusieurs années, IKEA innove afin d’être toujours à la pointe notamment grâce à la technologie en développant des applications. Celles-ci permettent d’aider les personnes au travers d’applications mobiles à mieux décorer leur salon avec des liens qui redirigent vers les produits. D’autres applications permettent de mieux appréhender les volumes plus ou moins importants des pièces. Des logiciels dédiés à IKEA permettent grâce à l’IA de redécorer son salon en supprimant simplement un fauteuil grâce à la réalité augmentée.

Une décision justifiée par la pandémie

L’arrêt de la version papier a été brutal lors de la propagation de la COVID-19 dans le monde entier. L’année dernière le nombre de ventes a augmenté de 45% depuis le site internet d’IKEA, pour quatre-milliards de visiteurs au total. Cette année, les ventes pourraient être encore plus importantes à cause de ce second confinement.

« Le comportement des consommateurs a changé, et moins de gens lisent le catalogue IKEA qu’il y a quelques années. Inter Ikea Systems, le franchiseur mondial d’IKEA, a donc pris la décision émouvante, mais rationnelle de mettre respectueusement un terme à la carrière du catalogue IKEA », écrit l'entreprise dans un communiqué.
La fin d’une époque, mais le début d’un autre.