C’est officiel : Bucarest a eu gain de cause face aux candidatures de Bruxelles, León et Vilnius pour accueillir le futur centre européen de cybersécurité. Une décision du Conseil européen rendue ce mercredi 9 décembre. La capitale de la Roumanie va très certainement pouvoir profiter de l’attractivité de ce nouveau hub européen.

Bucarest plutôt que Bruxelles, León ou Vilnius

La procédure de sélection du siège du Centre européen de compétences industrielles, technologiques et de recherche en matière de cybersécurité a été lancée le 28 octobre 2020. Comme le précise le Conseil européen : « la décision a dû faire l'objet d'un commun accord entre les États membres ». Le lieu choisi pour bâtir ce nouveau centre stratégique est donc au Bucarest.

Le futur centre de recherche sur la cybersécurité de l'Union européenne doit prendre du service dès l’année prochaine. Baptisé officiellement « Centre européen de compétences industrielles, technologiques et de recherche en matière de cybersécurité », ce pôle stratégique aura pour objectif de mettre en commun les investissements dans la recherche, la technologie et le développement industriel en matière de cybersécurité. À Bucarest, ce hub fonctionnera séparément de l'ENISA, l'agence officielle de l'Union en matière de cybersécurité.

Selon le Conseil européen, la mission principale du futur centre européen dédié à la cybersécurité sera de : « financer de nouvelles recherches sur la cybersécurité, d'apporter un soutien financier et une assistance technique aux jeunes pousses et aux PME dans le domaine de la cybersécurité et de promouvoir ses normes ». Une tâche importante à l’heure où les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes à travers le monde. Récemment, l’EMA, l’organisme en charge de valider le vaccin contre la Covid-19, a été victime d’une cyberattaque.

Vers une Europe numérique ?

Un nouveau programme baptisé « Europe numérique » a récemment été présenté par les parlementaires. Le 8 décembre 2020, les ministres responsables de la transformation digitale des États membres de l’Union Européenne ont adopté la Déclaration de Berlin, qui engage les pays à mettre en place des mesures pour la souveraineté numérique de leur administration, l’inclusion numérique, les droits fondamentaux, ou encore la participation citoyenne. La cybersécurité est évidemment au cœur de ce projet. L’Union prévoit d’allouer un budget de 2 milliards d’euros pour les années 2021-2027.

Bucarest semblait être le candidat parfait pour accueillir ce nouveau centre européen dédié à la cybersécurité. La ville a notamment fait la promotion de son secteur informatique en plein essor. À Bucarest, il existe de nombreuses sociétés de cybersécurité qui prospèrent depuis des décennies. Désormais, les équipes en charge du projet n’ont plus qu’a choisir l’emplacement du futur centre qui sera probablement situé dans le vieux centre de Bucarest ou à proximité des organes gouvernementaux de la ville.