Richard Socher, ancien chef scientifique chez Salesforce qui a notamment contribué au développement de la plateforme Einstein, lance un moteur de recherche basé sur l’IA pour ne pas dépendre de la publicité, rapporte TechCrunch. Objectif : venir concurrencer le mastodonte Google.

Se baser sur la confiance avec les utilisateurs

You.com est d’ores et déjà accessible et vous pouvez obtenir votre propre URL personnalisée avec votre nom, un élément qui indique que des éléments de partage social seront intégrés au service. Pour son lancement officiel, il faudra toutefois encore attendre, Richard Socher a d’ailleurs donné peu de détails sur le fonctionnement de You.com. Souhaitant favoriser la confiance et la fiabilité plutôt que le « clickbait », il affirme que son moteur de recherche s’attache également aux valeurs que sont la gentillesse et l’honnêteté.

Ainsi, you.com s’intéressera avant tout aux consommateurs et à leurs besoins. Pour y parvenir, Richard Socher estime que son expérience dans le domaine de l’intelligence artificielle peut lui être d’une grande aide : « La chose la plus importante que nous puissions faire dans nos vies en ce moment est de construire un moteur de recherche fiable avec une IA et des super-pouvoirs de traitement du langage naturel pour aider chacun à prendre les différentes décisions complexes de sa vie, en commençant par l'achat de produits complexes, mais en étant aussi général dès le départ ».

Si l’Allemand a eu l’idée de créer son propre moteur de recherche, c’est notamment car selon lui, le fait que les internautes aient du mal à démêler le vrai du faux sur Internet a un impact très néfaste sur la société, et il souhaite également privilégier la sécurité des données des utilisateurs. À travers sa plateforme, il espère prouver qu’il est possible d’être rentable tout en établissant une relation de confiance avec ses clients.

Venir se frotter au géant tout puissant

Richard Socher ne s’en cache pas : il veut que you.com devienne une véritable alternative à Google Search. Comptant notamment le PDG de Salesforce Marc Benioff et le milliardaire Jim Breyer parmi ses investisseurs, Socher souhaite construire un moteur de recherche fondamentalement différent de celui de Google. S’il reconnaît que la firme de Mountain View est un véritable monstre dans le domaine, il estime qu’elle pourrait avoir du mal à reproduire le modèle de you.com sans ruiner son propre modèle de revenu principal.

En outre, Socher compte bien profiter du procès antitrust auquel Google doit faire face. Ce dernier sera principalement centré sur son moteur de recherche et comment il lui permet d’optimiser ses outils publicitaires, et contrairement au Search, you.com ne veut pas dépendre de la publicité du tout. Malgré les difficultés rencontrées par la firme, le défi semble incroyablement difficile à relever : aucun concurrent de Google n’a su lui faire face et le géant exerce un monopole écrasant sur Internet, mais l’idée de Socher est plutôt enthousiasmante. Reste à voir ce que cela donnera.