Voilà une approche qui pourrait faire sourire la concurrence, et frémir les fans de jeux vidéo : un défilé de mode virtuel. C’est une expérience à laquelle s’est prêtée la griffe française Balenciaga pour sa dernière collection. Lancée le 6 décembre, cette expérience est baptisée Afterworld : The Age of Tomorrow.

Le concept est simple : proposer une espace virtuel à l’internaute pour découvrir les nouveaux produits. Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est que la marque ne s’est pas contentée de créer un showroom, elle a construit son propre univers. Puisqu’il s’agit de la collection Automne/Hiver 2021-2022, c’est le futur selon Balenciaga qui est présenté.

un showroom virtuel créé par balenciaga pour présenter sa nouvelle collection.

Un des espaces que vous aurez à traverser pour découvrir la nouvelle collection de Balenciaga.

Après le défilement des différents protagonistes, l’internaute est envoyé dans le futur. La sobriété des lieux contraste inévitablement avec le style habituellement surprenant de la marque. La progression s’effectue en suivant un parcours fléché, impossible de décider où vous souhaitez vous rendre. On naviguera ainsi à travers plusieurs salles, puis plusieurs univers, avec quelques surprises çà et là, notamment sur les publicités dans la ville. Ce qui est notable dans cet Afterworld conçu par Balenciaga, ce sont les détails apportés à l’univers. Le design des motos par exemple, ou encore le fait d’avoir laissé quelques drones voler dans les rues de la ville.

Image tirée du jeu de Balenciaga. La rue est dans univers futuriste, avec une modo au design épuré

Le futur selon Balenciaga.

Si l’ambiance est futuriste, la pratique, elle, l’est un peu moins. Les marques s’emparent depuis toujours des mondes du jeu vidéo. Mercedes a ses voitures dans Mario Kart depuis de longues années. D’autres vont même créer leur propre jeu sur Snapchat. Enfin, certaines surfent sur les tendances du moment, comme Animal Crossing. Si l’on est encore loin (mais pas tant) de vivre des shows de marques comme celui de Travis Scott dans Fortnite, Wave, le studio derrière cette performance, ambitionne de réitérer l’expérience. Et pourquoi pas avec Balenciaga.