Microsoft se plonge davantage dans l'univers du gaming en faisant l'acquisition de smash.gg, une plateforme dédiée aux événements eSports. Si les détails de l'accord n'ont pas été révélé, certains éléments laissent transparaître que la nouvelle acquisition de la firme de Redmond travaillera en étroite collaboration avec MSN eSports, une autre de ses entités.

Une plateforme pour rassembler les communautés eSports

Créée en 2015, smash.gg est une plateforme dédiée aux événements eSports qui propose des "fonctionnalités de support et d'inscriptions pour les événements en ligne et en direct, allant des LAN pour 16 personnes aux tournois en ligne avec des milliers de participants". En outre, la firme déclare souvent travailler avec des "sponsors et des développeurs de jeux qui cherchent à se connecter à leurs communautés de joueurs".

Un service qui visiblement, a su attirer l'attention de Microsoft. En effet, sur Twitter, smash.gg a annoncé son rachat par la firme de Redmond. Si le coût et les détails de la transaction n'ont pas été dévoilés, la plateforme explique néanmoins que son équipe "bénéficiera désormais de plus de ressources et de soutien en tant que membre de l'équipe Microsoft Content Services". Pour autant, elle affirme que "les choses continueront comme d'habitude" et que "la communauté ainsi que les organisateurs des tournois de smash.gg pourront continuer à profiter de la plateforme".

Du côté de Microsoft, aucune déclaration directe n'a pour l'instant été formulée. En revanche, MSN eSports (entité qui appartient aussi à la firme de Redmond) a confirmé l'accord sur son compte Twitter, ce qui laisse entendre que les deux firmes pourraient travailler en étroite collaboration à l'avenir.

Une année gaming riche en nouveautés pour Microsoft

Chez Microsoft, l'année 2020 aura été marquée par d'importants événements dans le secteur gaming. On pense notamment à la sortie de la Xbox Series X qui marque l'arrivée d'une nouvelle génération de consoles de salon, mais aussi à l'arrivée du Xbox Game Pass Ultimate, ou encore au rachat du studio Bethesda (Fallout, The Elder Scrolls, Dishonored) pour 7,5 milliards de dollars.

Dans les nouvelles moins bonnes, on retient également l'abandon de Mixer, la plateforme de streaming de la firme de Redmond, au profit d'un partenariat avec Facebook. Une décision qui aura eut pour conséquence de renforcer encore un peu plus la domination de Twitch qui a détenu à elle seule 91,1% du marché du streaming de jeux vidéo au cours du troisième trimestre 2020.