Google a dévoilé la refonte de son application dédiée aux paiements et c’est plutôt surprenant. L'application Google Pay ne se contentera donc plus d’être dédiée aux paiement sans contact, et intégrera tout un tas de fonctionnalités telles que la gestion des dépenses ou encore la création d’un compte bancaire. L’application qui permettait initialement d’envoyer et de recevoir de l’argent a donc subi une refonte. Déjà disponible outre-Atlantique, elle sera déployée dans le reste du monde dès le début de l’année prochaine.

Google présente une application complète et interactive

Google Pay a fait peau neuve, sur Android, tout autant que sur iOS. La nouvelle version de l’application appartenant au géant américain apporte au passage son lot de nouveautés. Concrètement, trois nouveaux onglets seront disponibles. Le premier rassemblera les paiements, avec l’historique des transactions ainsi que les possibilités de paiement, comme les transactions entre proches par exemple. Viendra ensuite “Explore”, un espace géré par Google et destiné aux offres et promotions. Le troisième onglet, quant à lui, s'intitulera “Insight”, et permettra aux utilisateurs de connecter l’ensemble de leurs comptes bancaires, afin de garder un œil sur chacun d’eux, directement au même endroit.

Toujours dans un but de simplification de la gestion des comptes, les utilisateurs de Google Pay pourront également autoriser un lien entre l’application, leur boîte de réception Gmail ainsi que Google Photos, afin que les reçus de leurs achats, factures ou autres soient directement recensés et sauvegardés, dans le suivi financier.

Google Pay est désormais prêt à affronter la concurrence

Bien que toutes les fonctionnalités disponibles au sein de la refonte de l’application ne soient pas nouvelles, une chose est sûre, Google Pay est désormais armé pour faire de la concurrence à Paypal, Apple Pay, et tous les autres. En plus de se placer sur le même marché que ces adversaires, Google Pay pourrait également concurrencer certaines banques en ligne. De plus, pour rendre son offre encore plus complète, Google prévoit de collaborer avec certaines banques d’ici 2021. L’objectif sera de proposer un service, nommé “Plex”. Celui-ci inclura des comptes chèques et épargnes directement en ligne, intégrés à Google Pay. Pour l’heure, Google Pay aurait signé des accords avec plus d’une dizaine d’établissements financiers, ce qui permettra aux utilisateurs de choisir les établissements en fonction de leurs affinités.

Finalement, dans sa présentation de la refonte, Google a abordé un aspect qui n’est pas à négliger, celui de la sécurité. Le géant américain a réaffirmé qu’il ne relevait pas de sa politique de vendre les données à des tiers. De plus, il ne sera pas question de partager l’historique des transactions des utilisateurs, avec d’autres services Google, pour cibler les publicités par exemple.