Alors que l’avenir de TikTok reste incertain aux États-Unis, ByteDance lance une application de stockage de documents – en cloud – dans sa suite de bureautique Feishu : Feishu Docs. Dévoilée le 18 novembre 2020, ByteDance a profité de l’annonce pour affirmer la diversification de ses activités.

Feishu Docs offre trois nouvelles fonctionnalités : un bloc-notes au format libre capable de produire des cartes heuristiques – schéma supposé refléter le fonctionnement de la pensée -, de la visualisation de données, et de la gestion de fichiers.

L’offre de Feishu est commercialisée à l’étranger sous le nom de Lark. Lark proposera les fonctions de bloc-notes et de gestion de fichiers. Toutefois, il n’y aura pas d’application dédiée aux documents et « le nouveau produit standalone [ndlr : application à part entière] Feishu Docs sera lancé uniquement sur le marché chinois » explique le président de Feishu, Nan Zhang.

Nan Zhang a profité du dévoilement de la nouvelle application pour annoncer une mise à jour de son service de visioconférence, qui peut dorénavant accueillir jusqu’à 1 000 participants et un public d’un million de personnes. Avec ces possibilités d’audience, ByteDance devance techniquement ses concurrents, notamment Alibaba et son outil DingTalk, et WeChat Work de Tencent. ByteDance ne doit toutefois pas crier victoire. Du point de vue du nombre d’utilisateurs, le jour du lancement, DingTalk et WeChat Work partageaient la tête du classement de l’App Store. Feishu, lui, traînait à la douzième place. Néanmoins, ByteDance peut se vanter de compter parmi ses clients Xiaomi, Cheetah Mobile, Mafengwo, ou encore Blued. De quoi renforcer sa position avant une entrée en bourse très attendue.

Prochainement, de nouveaux outils de production compléteront l’offre de Feishu. La version bêta de Bitable, un outil de graphiques intelligents, commencera en interne, en décembre. En 2016, le développement de Feishu avait suivi cette même logique, en étant, dans un premier temps, uniquement utilisé au sein de ByteDance.

À l’image de Microsoft, Feishu propose une suite de plusieurs services d’entreprises : messagerie, visioconférence, calendrier, partage de fichier, outils administratifs. Avec cette annonce, Feishu suit le chemin de Google avec un service qui tend vers du 100% cloud.

Après la relocalisation de Huawei, ByteDance suit la même lancée. Cette politique plus indépendante des États-Unis a été à nouveau affirmée avec la signature du Partenariat régional économique global (RCEP) par quinze pays de la région Asie-Pacifique, le 15 novembre 2020.