Tencent Music a investi dans l’entreprise Wave, spécialisée dans l’organisation de concerts virtuels. Il s’agit en effet d’un secteur très populaire en ce moment, alors que les autorités sanitaires déconseillent les grands rassemblements.

Partenariat stratégique

Le géant chinois a eu le nez fin et signe ici un partenariat stratégique. Avec seulement cinq ans d’existence, Wave n’en reste pas moins une entreprise très prometteuse. En 2020, elle a enregistré sa meilleure année depuis sa naissance avec notamment le concert du chanteur The Weeknd organisé virtuellement sur TikTok, ce dernier ayant recueilli plus de 3 millions de spectateurs. Par le passé, Wave a également travaillé avec de gros noms de l’industrie musicale, comme John Legend, Tinashe ainsi que la violoniste Lindsey Stirling, aussi bien sur des plateformes de gaming que des réseaux sociaux.

À travers cette collaboration, Tencent Music pourra diffuser des expériences poussées par Wave sur ses nombreuses plateformes chinoises, telles que QQ Music, Kugou Music, Kuwo Music et WeSing, mais probablement aussi dans le reste du monde. Des contenus seront également développés spécifiquement pour TME Live, et de nouvelles approches promotionnelles seront par ailleurs élaborées.

Le métavers, bientôt une réalité ?

L’investissement de Tencent Music tombe au timing parfait, les concerts étant prohibés dans de nombreux pays du monde pour empêcher la propagation du Covid-19. Les show virtuels ont ainsi largement gagné en popularité, notamment grâce aux concerts de Travis Scott, Astronomical, diffusés en direct dans le jeu vidéo Fortnite. Ces derniers ont connu un incroyable succès avec plus de 27 millions de spectateurs. Epic Games souhaite d’ailleurs organiser de plus en plus de spectacles similaires dans son jeu incontournable.

« Nous avons été très occupés. Nous nous sommes engagés à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour créer des opportunités pour les artistes afin qu’ils puissent continuer à se produire. Ce fut donc un plaisir et un privilège de pouvoir collaborer avec [Tencent] de cette façon », a déclaré Jarred Kennedy, directeur de l’exploitation chez Wave. L’organisation de tels concerts virtuels nous rapprochent du métavers, un monde virtuel où de nombreuses plateformes et formats (gaming, réseaux sociaux, musique, etc.) sont interconnectés, et initialement décrit dans un roman baptisé Snow Crash en 1992.