C’est à travers un communiqué de presse qu’Instagram a annoncé le déploiement officiel de sa fonctionnalité « Guides » à travers le monde. Avec celle-ci, le réseau social appartenant au groupe Facebook apporte sur sa plateforme un nouvel outil de story telling qui se rapproche fortement du format blog.

Guides, la fonctionnalité qui mise sur le story telling

Après une première phase de test réussie au mois de mai 2020, Instagram décide de rendre sa fonctionnalité « guides » enfin disponible aux utilisateurs du monde entier. Ayant pour objectif de faire « découvrir plus facilement les recommandations, conseils et autres contenus de vos créateurs, personnalités publiques, organisations et éditeurs préférés », celle-ci permet de regrouper en un seul endroit différents posts Instagram autour d’un même thème.

Ainsi, si la fonctionnalité « guides » a d’abord été pensée pour être orientée sur le bien-être en cette période de crise sanitaire, ses possibilités sont en réalité bien plus nombreuses : sélections shopping, mode, recettes de cuisine thématiques, DIY, décoration… Son format proche du blog offre définitivement aux créateurs de contenus une nouvel outil puissant pour inspirer leurs abonnés. Certains ont d’ailleurs déjà commencé à exploiter son potentiel. C’est le cas par exemple de @BrokyBrawks, @CoucouLesGirls, @MyTavelDreams ou encore @CaminoTV.

Une nouveau format prometteur pour le shopping d’Instagram

Par ailleurs, Instagram précise que les guides ont d’ores et déjà le droit à leur propre onglet sur les profils utilisateurs, et qu’il est possible de les partager via les stories et les messages directs. Aussi, certains guides sont mis en avant dans la boutique d’Instagram pour aider les utilisateurs à découvrir de nouveaux produits. D’ailleurs, on peut d’ores et déjà constater que la fonctionnalité Shopping fonctionne bel et bien sur les guides.

C’est évident : avec « guides », Instagram poursuit sa stratégie visant à faire de sa plateforme un lieu incontournable du shopping et du e-commerce. Pour parvenir à cet objectif, le réseau social mise ses cartes sur l’inspiration comme premiers pas vers l’acte d’achat, et la logique se tient… En offrant de nouvelles idées aux utilisateurs, on leur donne également l’envie de se procurer de nouveaux produits. Une formule manifestement payante puisque, soulignons-le, c’est cette même stratégie qui est employée par Pinterest.