ByteDance, la maison-mère de TikTok, serait sur le point d’obtenir 27 milliards de dollars de revenus publicitaires en 2020, rapporte l’agence de presse Reuters. L’entreprise établit ici un positionnement impressionnant sur le marché chinois ainsi que dans le reste du monde.

Inarrêtable

Ceci est une bonne nouvelle pour la firme, qui s’attend à générer environ 30 milliards de dollars de revenus totaux cette année. Sur les 27 milliards issus des revenus publicitaires, 60% proviennent de Douyin, l’application équivalente de TikTok en Chine. Cette dernière est l’un des secteurs de ByteDance qui a eu la plus forte croissance, et a même tenu son tout premier festival de shopping en ligne très récemment. La plateforme d’information Jinri Toutiao compte pour 20% des revenus publicitaire de l’entreprise, tandis que Xigua, l’application de vidéo, a généré 3% de ce chiffre.

Chaque année, ByteDance gagne du terrain sur le marché très compétitif chinois. Lors du premier semestre de 2019, l’entreprise est passé devant Baidu pour devenir le deuxième acteur de la publicité numérique dans le pays avec 23% du total des dépenses, Alibaba étant en pôle position avec 33%. Cette année, l’écart entre le géant du eCommerce et ByteDance s’est néanmoins réduit.

De nombreux investissements sont prévus

Le géant chinois compte bien continuer son développement dans l’Empire du Milieu mais également au-delà. Toujours selon Reuters, la société prévoit ainsi d’investir largement dans trois domaines distincts : l’eCommerce (clin d’œil à Alibaba), les moteurs de recherche (pour venir concurrencer Baidu), ainsi que dans les formats de vidéo longs. C’est notamment pour cette raison qu’elle va injecter environ 10 milliards de yuan dans Xigua, dans l’espoir d’augmenter son nombre d’utilisateurs actifs quotidien à 100 millions.

Pour ce qui est du moteur de recherche, ByteDance a lancé Toutiao Search au mois d’août, et a depuis embauché d’anciens employés de Baidu pour améliorer l’architecture de sa plateforme.

Sur la scène internationale cependant, la firme connaît de grandes difficultés aux États-Unis, où TikTok risque de bientôt être interdite pour des raisons de sécurité nationale. Cette perte serait significative : l’application compte en effet plus de 100 millions d’utilisateurs outre-Atlantique.