Apple s'inspire des informations nutritionnelles affichées sur les emballages alimentaires... mais cette fois au travers d'un label apposé sur la page de téléchargement de chaque application proposée dans l'AppStore. Annoncé en juin dernier lors du WWDC 2020, ce label doit permettre d'informer en un coup d'oeil l'utilisateur des données personnelles collectées par l'application qu'il veut télécharger. Un moyen rapide, efficace -- et surtout particulièrement explicite -- qu'Apple va imposer d'ici un mois sur son marché d'application.

Apple souhaite montrer la voie vers plus de transparence sur les données collectées

Sur son site qui leur est dédié, Apple enjoint dès maintenant les développeurs à compléter les informations demandées pour chacune de leurs applications présentes sur l'AppStore, au travers du site App Store Connect. On apprend enfin qu'à compter du 8 décembre prochain, cette procédure sera obligatoire pour chaque nouvelle application déposée sur l'AppStore, mais aussi sur les nouvelles version d'applications existantes. Un moyen efficace de déployer rapidement ce label d'informations sur l'ensemble du marché d'application d'Apple.

Comme l'indique Engadget, l'objectif final est de permettre aux détenteurs de produits Apple de découvrir sans ambages, au moyen d'icônes, quelles informations personnelles collectent individuellement les applications de l'AppStore. Les développeurs devront par ailleurs utiliser ce nouveau label pour préciser à l'utilisateur final si ces données sont liées à lui ou si elles peuvent être utilisées pour le suivre de site en site.

Cette méthode a pour ambition de compléter, avec un système plus ludique, les longues conditions générales de chaque service. Car si ces dernières comportent bien de manière plus détaillée ces mêmes explications, rares sont les utilisateurs à en prendre vraiment connaissance... faute de résumé synthétique.