TikTok et Sony ont passé un accord permettant à l’application d’exploiter les chansons des artistes signés chez Sony. Si cela ne va pas changer grand chose pour les utilisateurs car c’était déjà le cas, les deux firmes vont pouvoir profiter de ce deal.

TikTok permet de faire connaître des morceaux

En effet, TikTok avait d’ores et déjà passé un contrat avec le géant musical, mais celui-ci était de courte durée. Si l’on ignore le montant de ce nouvel accord, The Verge rapporte qu’il sera effectif pour une période beaucoup plus longue. Ainsi, les utilisateurs de l’application chinoise vont pouvoir continuer de poster des morceaux interprétés par des artistes signés chez Sony.

« Les vidéos de courte durée sont devenus une nouvelle partie passionnante de l’écosystème musical qui contribue à la croissance générale de la musique et à la façon dont les fans la vivent. TikTok est un leader dans ce domaine, et nous sommes heureux de nous associer à eux pour favoriser la découverte de la musique, élargir les possibilités de créativité et soutenir les carrières des artistes », a déclaré Dennis Krooker, président du business digital chez Sony Music Entertainment.

Depuis sa sortie, TikTok a permis de populariser de nombreuses chansons, à l’image d’Old Town Road du rappeur Lil Nas X, ou encore de Savage Love de Jason Derulo. Sony pourrait ainsi en profiter en faisant la promotion de ses artistes à travers l’application et son format, en passant par des hashtags par exemple.

D’autres accords

« Nous sommes ravis de conclure cet accord avec Sony Music afin de pouvoir continuer à travailler ensemble pour connecter l’incroyable liste d’artistes Sony aux États-Unis et dans le monde entier à de nouveaux publics et exploiter la puissance de TikTok. En cette période où la communauté des artistes est mise au défi de trouver de nouvelles façons d’atteindre les fans avec leur musique, nous nous engageons à travailler ensemble pour y parvenir », s’est de son côté enthousiasmé Ole Obermann, dirigeant de la section musicale chez TikTok.

Cet accord intervient peu de temps après que l’application ait également signé un contrat avec Merlin, agence qui détient de nombreux labels indépendants. Elle serait par ailleurs en train de travailler pour obtenir un deal auprès de deux autres géants de l’industrie musicale : Universal et Warner.