Honor of Kings est le jeu le plus joué en Chine et un nouveau record confirme, aujourd’hui, cela. En effet, le jeu détenu par Tencent a passé le cap des 100 millions d’utilisateurs actifs quotidiennement, alors même qu’il n’est disponible que sur le territoire chinois.

Tencent se félicite de la croissance de Honor of Kings en 5 ans

C’est lors du gala organisé à l’occasion de son cinquième anniversaire que le jeu mobile Honor of Kings a été mis en avant par Tencent pour son nombre de joueurs quotidiens. Pour le jeu, c’est non seulement un record d’utilisateurs, mais aussi un classement mondial qui vaut le détour. En effet, le jeu de Tencent se classe désormais parmi les jeux les plus rentables, dans le monde entier. Honor of kings se retrouve ainsi en compétition avec le jeu PUBG Mobile, lui aussi créé par un studio de Tencent.

En Chine, Honor of Kings est salué car il a popularisé la catégorie des jeux de combats en ligne, notamment les jeux multijoueurs. Le tout en utilisant des conceptions dites intelligentes, telles que des sessions de parties rapides, des échanges avec les autres joueurs, ou encore l’intégration de l’esport. Aussi, ce qui est devenu une caractéristique du jeu, c’est la moitié de sa base de joueurs. Celle-ci est composée pour moitié de femmes et cela est inhabituel sur le marché du jeu vidéo chinois.

Avant son record, le jeu a fait l’objet de réprimandes…

Même si le travail de Tencent concernant Honor of Kings, ainsi que d’autres jeux, est largement remarqué, notamment en termes de monétisation, le jeu a également été épinglé. En effet, le journal d’État chinois a réprimandé le jeu pour ne pas avoir limité l’âge de ses utilisateurs. Ainsi de jeunes personnes figuraient parmi les joueurs quotidien. Pour pallier cela, le jeu va désormais recourir à la reconnaissance faciale pour vérifier l’âge de ses joueurs, de quoi rester facilement en règle. Cela lui permettra d’ailleurs de limiter le temps de jeu des enfants.

Par ailleurs, ce recours de la part de Honor of Kings a été annoncé pile à temps, puisque Riot Games, l’éditeur de League of Legends a annoncé le test d’une version mobile du jeu.

Enfin, le directeur général de TiMi Studios, éditeur de Honor of Kings a précisé quant à l’avenir du jeu qu’il y avait “encore beaucoup de place pour continuer de croître et développer la propriété intellectuelle du jeu en Chine. Je veux le voir prendre une vie sereine et continuer à résonner et prospérer parmi les joueurs pour les générations à venir”.