On peut lire dans un article publié sur The Astronomie Journal que des scientifiques ont récemment découvert une nouvelle molécule intrigante sur Titan, la lune de Saturne. Une molécule qui pourrait être à la base d’une forme de vie. Cette lune a une atmosphère quatre fois plus dense que celle de la Terre et continue de fasciner les astronomes.

Une molécule qui pourrait être à la base d’une forme de vie

Du cyclopropénylidène a été détectée dans l’atmosphère de Titan. Cette molécule aussi surnommée C3H2 est un carbène très réactif qui n’existe pas sur Terre, sauf en laboratoire. Cette molécule intrigue les scientifiques car elle pourrait tout simplement être à la base d’une forme de vie sur cet immense satellite de Saturne. Une molécule qui pourrait bien être à la base de la formation de composés complexes.

Cette molécule composée de carbone et d’hydrogène a été repérée pour la première fois lorsque les chercheurs ont utilisé le réseau de télescopes d’Atacama au Chili. Cet observatoire capte une gamme de signaux lumineux. C’est de cette manière que les chercheurs ont pu identifier la molécule C3H2 sur Titan. Conor Nixon, auteur principal de l’étude, explique que : « quand j’ai réalisé qu’il s’agissait bien de cyclopropénylidène, je n’en revenais pas ».

C’est une découverte de taille dans l’histoire de l’astronomie. Cette même molécule a déjà été détectée ailleurs au sein de notre galaxie, le plus souvent dans des nuages moléculaires de gaz et de poussière, notamment le Taurus Molecular Cloud. Un nuage où naissent les étoiles, situé à 400 années-lumière de la Taurus Constellation.

Titan intrigue de plus en plus les astronomes

Cependant les chercheurs précisent que la différence majeure entre trouver du C3H2 dans ce nuage et sur Titan est énorme : les températures sont trop froides pour que des réactions chimiques puissent se produire dans les nuages alors que ce n’est pas le cas sur la lune de Saturne. Il est très surprenant d’observer cette molécule au sein d’une atmosphère aussi riche que celle de Titan, l’une des lunes les plus intéressantes de notre système solaire.

Justement, la NASA travaille actuellement sur un robot tout terrain afin d’explorer Titan. Rappelons que Titan aurait des caractéristiques similaires à celle de la planète Terre, telles que la présence de méthane et l’éthane liquide. La NASA veut percer les secrets de Titan. Attention néanmoins à l’approche de cette lune qui semble extrêmement compliquée du fait des nombreux types de surfaces que la lune abrite. On y trouve des lacs, des volcans ou encore des rivières. Voilà de bonnes raisons de penser que la vie existe ailleurs.