Un peu flippant, mais impressionnant. Le laboratoire de recherche de Disney vient de dévoiler Gaze, son nouveau robot humanoïde qui a pour particularité d’avoir un regard quasiment humain, grâce aux micro-mouvements de ses yeux et à ses mouvements de « respiration ».

Gaze, le robot au regard presque humain développé par Disney Research

Pour l’heure, Gaze est un robot humanoïde qui ne repose que sur un tronc et qui n’a pas encore reçu de peau. Ses yeux, en revanche, sont d’un réalisme à couper le souffle. Le résultat tel qu’il a été présenté est assez dérangeant, mais la technologie qu’il abrite vaut bien la peine de se faire une petite frayeur.

Grâce à un capteur placé dans la zone de sa poitrine, Gaze sait lorsqu’il doit se tourner pour faire face à une personne se trouvant devant lui. Il établit alors un contact visuel direct, qu’il alterne avec des micro-mouvements oculaires parfois rapides, parfois fois saccadés. En somme, il reproduit avec une précision chirurgicale le regard tel qu’il existe chez les humains, là où la plupart des robots humanoïdes ne font que fixer.

Les ingénieurs de la division Disney Research expliquent : « Il a été démontré que le regard est un signal social clé, qui façonne la perception des personnes avec lesquelles ont interagit. Par exemple, les personnes qui nous regardent davantage sont perçues comme nous ressemblant, mais aussi comme étant plus intelligentes, consciencieuses, sincères et dignes de confiance. En outre, le regard semble également véhiculer des états sociaux et émotionnels complexes. Étant donné l’importance du regard dans les interactions sociales ainsi que sa capacité à communiquer des états et à façonner les perceptions, il est évident que le regard peut fonctionner comme un outil important pour un personnage robot interactif. Ainsi, le but de ce travail est de développer un système permettant d’émuler le regard mutuel à l’image de l’homme ».

Pour compléter le tableau, Gaze imite également les mouvements de respiration afin d’être le plus réaliste possible.

 

Une application aux parcs Disneyland, mais pas seulement

Dans ses parcs d’attractions, Disney possède plusieurs manèges dans lesquels des animatroniques sont installés afin d’immerger les visiteurs dans un univers imaginaire. Justement, c’est dans ces attractions-là que Gaze pourra se révéler le plus utile pour la firme aux grandes oreilles : grâce à son regard quasiment humain, le robot pourra établir une connexion plus authentique avec les visiteurs, les ancrant du même coup plus profondément dans l’histoire racontée. Pour rappel, en 2018, Disney dévoilait déjà un nouveau un robot volant super-héros dans le but d’animer ses parcs.

Au-delà de son objectif de divertissement, la technologie développée par les équipes de Disney Reasearch pour Gaze pourrait également (et plus globalement) servir à améliorer les interactions homme-machine, notamment si elle est déployée à des robots destinés à l’accueil ou à d’autres services en contact direct avec les humains.