Par le biais d’un communiqué de presse diffusé le 20 octobre 2020, e.Voyageurs SNCF, la filiale digitale de SNCF Voyageurs, a annoncé l’arrivée de deux nouvelles options pour son application Assistant SNCF. Les utilisateurs basés à Paris, Lyon, Marseille, Grenoble et Bordeaux vont pouvoir réserver des trottinettes ou des vélo en libre-service directement depuis leur application.

Afin de devenir un opérateur structurant dans la mobilité du quotidien, e.Voyageurs SNCF s’est adjoint les services de 2 startups, toutes les deux issues de la promotion de l’Accélérateur d’e.Voyageurs SNCF : Fluctuo, agrégateur de données proposées ensuite à des fournisseurs de cartes comme Google Maps ou Citymapper, et Airweb, leader de la vente dématérialisée des titres de transport.

Grâce à la collaboration avec Fluctuo, les voyageurs à Paris, Lyon, Marseille, Grenoble et Bordeaux, peuvent désormais utiliser l’Assistant SNCF, première application française de Mobility as a Service (MaaS), pour géolocaliser une trottinette ou un vélo en libre-service.

La collaboration avec Airweb, elle, vient répondre aux besoins des voyageurs d’obtenir de l’information et des tickets de transports publics de plusieurs villes françaises, de manière naturelle. Ainsi, ils pourront à présent acheter et recharger des titres de transport en NFC en Île-de-France et dans l’agglomération strasbourgeoise. Il faudra attendre fin novembre pour retrouver les tickets de train, métro et bus, dans l’Assistant SNCF.

Aller vers une mobilité plus fluide et plus globale

Ces nouvelles offres de mobilité permettent à l’utilisateur de choisir l’option de son choix dans un panel toujours plus large (et à une époque de crise sanitaire, cette tendance ne va pas diminuer).

Elles viennent d’ailleurs compléter l’offre de services que l’Assistant SNCF proposait déjà : une offre de taxis (via Karhoo dans plus de 90 villes en France), une offre de VTC en Ile de France, et une offre de covoiturage avec BlablaLines et Karos.

Cela dit, à une époque où les offres de mobilité sont de plus en plus nombreuses, il est crucial de pouvoir utiliser une plateforme unique regroupant le plus de données possibles, dans le simple but d’améliorer la fluidité globale de l’expérience utilisateur.

C’est bien ce que propose l’Assistant SNCF, qui se qualifie de première application française de Mobility as a Service (MaaS).

À noter : l’échelle d’action de cette application est globale. Si certains services sont pensés à destination des métropoles, d’autres sont plus axés villes de petite et moyenne envergure.

Concrètement, comment faire si je veux utiliser une trottinette en libre-service grâce à l’Assistant SNCF ?

Tout d’abord, il s’agit de télécharger cette application. Celle-ci indiquera plusieurs offres de trottinettes (Blabla Ride, Dott, Lime, Pony, Tier et Wind) et de vélos libre-service sans stations (Pony, Zoov et Jump via Lime), dans la carte “autour de moi” ou en faisant une recherche d’itinéraires.

Après avoir cliqué sur l’engin de vos rêves, l’usager sera redirigé vers son écran de déverrouillage s’il a déjà l’application partenaire en poche, sinon il sera aiguillé vers le store pour la télécharger.

Géolocalisation des trottinettes sur l'application l'Assistant SNCF

Image : Assistant SNCF / e.Voyageurs SNCF

La mobilité change de visage. Elle est de plus en plus globale, et certains opérateurs comme ici e.Voyageurs SNCF, l’ont compris en proposant une offre de mobilité à la fois nationale et locale, et ouverte à la fois aux opérateurs de mobilité publics et privés.