Alors que la fin des cookies tiers a sonné, IBM a annoncé la sortie de plusieurs outils alimentés par l’intelligence artificielle afin d’aider les professionnels du marketing à rebondir.

Déploiement de trois nouvelles solutions

C’est en effet grâce aux cookies que les annonceurs peuvent développer des publicités ciblées sur Internet et analyser leur popularité. Cependant, des navigateurs comme Safari, Google Chrome ou encore Mozilla Firefox ont annoncé qu’ils ne les prendraient plus en charge, entraînant de nombreuses interrogations du côté des professionnels quant à la manière de les remplacer. Pour cette raison, IBM travaille sur une alternative aux cookies grâce à l’intelligence artificielle, et la firme vient de dévoiler trois nouveaux outils qui seront ajoutés à ses produits publicitaires dès cette année.

Dans les mois qui arrivent, IBM va ainsi lancer, premièrement en bêta, une nouvelle solution d’attribution basée sur l’IA. Elle va par ailleurs proposer un outil de prédiction d’audience novateur qui s’appuiera sur les comportements communs plutôt que sur les identifiants, il pourra notamment aider les professionnels du marketing à mieux distinguer les segments d’audience.

Enfin, Advertising Accelerator, système mêlant IA et marketing déployé par IBM au mois de janvier et permettant de prédire quels contenus seront les plus populaires, va désormais supporter les formats vidéo et OTT.

Une « nouvelle ère de la publicité »

En plus de ces outils, la firme est également en train de réfléchir à la mise en place d’un écosystème de partenaires comprenant Meidamath et Nielsen, déjà associés à IBM, ainsi que Xandr et AT&T avec qui les discussions vont bon train, rapporte Adweek.

Cette annonce intervient peu de temps après que l’entreprise américaine ait lancé l’IBM Watson Advertising Weather Targeting en collaboration avec Nielsen. Cet outil, lui aussi basé sur l’intelligence artificielle, analyse des données sur la géographie et les conditions météorologiques pour mieux cibler les publicités.

Avec ces nouveaux outils, IBM dessine l’avenir de la publicité en ligne : les solutions exploitent désormais le potentiel des IA plutôt que les cookies, souvent pointés du doigt pour leur entrave à la vie privée des utilisateurs. « L’industrie de la publicité est en train de vivre un grand bouleversement, non seulement en raison de la crise économique et sociale mondiale, mais aussi à cause des nombreuses réglementations sur la protection de la vie privée des consommateurs qui sont en vigueur », a déclaré Sheri Bachstein, directrice mondiale de Watson Advertising et de the Weather Company, avant de conclure : « C’est vraiment le moment d’entrer dans une nouvelle ère de la publicité. Et nous pensons que cette ère est l’IA ».