Selon un rapport publié par Streamlabs & Stream Hatchet, Twitch est plus que jamais dominant dans le secteur du streaming de jeux vidéo. Au cours du troisième trimestre 2020, la plateforme d’Amazon a détenu à elle seule 91,1% de parts de marché grâce, notamment, à la récupération des utilisateurs de Mixer, service similaire de Microsoft qui a fermé ses portes au mois de juin 2020.

Twitch assoit sa dominance…

Au mois de juin 2020, Microsoft annonçait la fermeture de son service Mixer au profit d’un partenariat avec Facebook Gaming. Si la firme de Mark Zuckerberg prévoyait sûrement de profiter d’une migration des utilisateurs vers sa propre plateforme, il n’en fut rien… C’est finalement vers Twitch que les utilisateurs de Mixer se sont tournés.

En effet, entre les mois de juillet et septembre 2020, le service d’Amazon a compté à lui seul 91,1% des 7,46 milliards d’heures de streaming de jeux vidéo diffusées au total, soit une augmentation de 14,5% par rapport en trimestre précédent. Or, cette croissance semble coller aux 14,2% de parts dont profitait Mixer avant sa fermeture : « Cette très forte progression peut être attribuée à l’arrêt de Mixer, qui s’était emparé de 14,2% de l’ensemble des contenus diffusés en direct au dernier trimestre », affirme le rapport.

De toute évidence, la dominance de Twitch dans le domaine du streaming de jeux vidéo est aussi absolue qu’écrasante. Ses principaux rivaux, YouTube Gaming et Facebook Gaming, se partagent seulement les miettes laissées par le service d’Amazon avec respectivement 5,5% et 3,4% des parts de marché restantes.

… Quand ses rivaux stagnent ou perdent du terrain

Manifestement, c’est un coup dur pour Facebook Gaming qui voit sa stratégie pour concurrencer Amazon tomber à plat. Pour se consoler, le service de Mark Zuckerberg ne pourra compter que sur le 1% de croissance enregistré d’un trimestre sur l’autre. De son côté, YouTube Gaming perd encore du terrain avec une baisse de 1,2% en comparaison de la période précédente.

Plus globalement, le rapport de Streamlabs & Stream Hatchet note une légère baisse des heures visionnées. Comme nous l’avons souligné précédemment, elles ont été de 7,46 milliards au troisième trimestre 2020, contre 7,71 milliards au second trimestre de la même année. C’est néanmoins une progression importante en comparaison du troisième trimestre 2019, qui enregistrait « seulement » 3,89 milliards d’heures de visionnage.