Facebook vient enfin d’annoncer sur son blog l’arrivée de la fusion entre Messenger et Direct, la messagerie privée d’Instagram. Pour la première fois dans l’histoire du groupe de Mark Zuckerberg, l’envoi et la réception de messages multi-plateformes deviennent réalité.

Quand Messenger et Instagram Direct ne font plus qu’un

Lors du F8 de 2019, Asha Sharma, Head of Consumer Product chez Facebook, affirmait : « Dans un avenir proche, les applications Messenger, WhatsApp, et Instagram Direct, ne devraient bientôt faire plus qu’une ». Chose promise, chose due : ce mercredi 30 septembre 2020, Facebook a enfin mis en marche la fusion entre Messenger et Instagram Direct, dont des traces avaient déjà été trouvées au mois d’août. Sur son blog, la firme de Mark Zuckerberg explique :

« Les gens communiquent plus que jamais dans des espaces privés. Plus d’un milliard de personnes utilisent déjà Messenger comme un lieu de partage, de rencontre et d’expression, avec leur famille et leurs amis. C’est pourquoi nous connectons Messenger et Instagram, afin d’apporter à Instagram certaines des meilleures fonctionnalités de Messenger – pour que vous ayez accès à la meilleure expérience de messagerie, quelle que soit l’application que vous utilisez. Les utilisateurs d’Instagram peuvent décider de se mettre immédiatement au courant de cette nouvelle expérience. »

Facebook estime que grâce à cette mise à jour, il sera encore plus facile pour les utilisateurs de communiquer entre eux, puisqu’ils n’auront plus à se demander quelle application utiliser pour joindre leurs proches.

Au-delà du point de vue utilisateur, la fusion entre Messenger et Instagam Direct est surtout un pas important pour la stratégie globale du groupe de Mark Zuckerberg qui prévoit de créer des passerelles de plus en plus importantes entre l’ensemble de ses services. Le partage des stories Facebook sur Instagram ou encore l’arrivée de l’outil Accounts Manager font, eux aussi, partie de cette stratégie d’uniformisation.

Pour l’heure, la fusion entre Instagram Direct et Messenger est réservée à « quelques pays à travers le monde« , mais Facebook promet qu’elle sera déployée internationalement très rapidement. Quant au service de messagerie WhatsApp, qui doit lui aussi être fusionné avec Messenger et Instagram Direct, il semble qu’il ne soit pas encore de la partie.

Facebook annonce également une multitude de nouvelles fonctionnalités pour ses messageries

Au-delà de la fusion entre Messenger et Instagram Direct, Facebook annonce également une dizaine de nouvelles fonctionnalités pour améliorer ses services de messagerie. Parmi elles, « Watch Together » qui permet de regarder des vidéos Facebook Watch, IGTV, Reels et même des films avec vos amis et votre famille pendant un appel vidéo, ou encore « Disparition » qui consiste en un mode dans lequel les messages disparaissent après avoir été lus ou lorsque vous fermez le chat.

Facebook met également en place les « Selfie Stickers » qui permettent de créer des autocollants sous forme de boomerangs à utiliser durant vos conversations, ainsi que la possibilité de personnaliser la couleur de celles-ci. Vous pourrez également créer des raccourcis vers vos emojis préférés, transférer des messages rapidement avec un maximum de cinq amis ou groupes et répondre à un message spécifique dans votre flux de conversion (comme le permet déjà WhatsApp). Enfin, Facebook vous permet de signaler des conversions complètes en plus des messages individuels sur Instagram, et de recevoir des suggestions de blocage proactives.

Comme pour la fusion entre Instagram Direct et Messenger, l’ensemble de ces nouveautés arrivera à travers une mise à jour massive qui sera d’abord déployée dans certains pays, avant d’être lancée internationalement.