Une récente étude de PCMag montre que la 5G d'AT&T est moins performante que la 4G. En effet, les utilisateurs de smartphones AT&T qui voient leur indicateur de réseau passer de 4G à 5G ne doivent pas s'attendre à gagner en vitesse de chargement, au contraire.

La 5G d'AT&T fonctionne moins bien que la 4G

Grâce au test annuel de PCMag, on s'aperçoit que dans 21 villes américaines testées sur 22, la 5G est moins performante que la 4G. C'est quand même un comble pour une technologie qui se veut "révolutionnaire". Évidemment, à terme le réseau 5G d'AT&T devrait être plus rapide que la 4G. C'est l'objectif mais ce n'est aujourd'hui pas encore le cas. Cela serait lié au fonctionnement des smartphones compatibles avec la 5G et à la manière dont AT&T distribue la 5G. Les États-Unis ont récemment mis aux enchères une nouvelle bande de fréquences pour permettre aux opérateurs d'améliorer le déploiement de cette technologie.

Pour bien comprendre comment ce réseau 5G peut être moins performant que la 4G, il faut entrer dans des détails techniques propres à AT&T. Il semblerait que la 5G d'AT&T puise une petite partie de l'ancienne bande cellulaire 850MHz et l'attribue à la 5G. Concrètement, cela permet simplement aux utilisateurs d'obtenir le signe 5G sur leur smartphone, sans augmenter les vitesses de chargement. Les smartphones ne sont pas encore totalement adaptés au réseau 5G. Quand ils basculent de la 4G à la 5G, ils abandonnent les canaux 4G pour pouvoir utiliser un canal 5G extrêmement étroit, souvent de 5MHz. Cela induit forcément des performances moindres.

Il ne s'agit pas d'un problème technologique

Depuis plusieurs années maintenant, nous entendons que la 5G sera une technologie extraordinaire capable de tout changer, beaucoup plus rapide et plus puissante que la 4G, avec une latence évidemment plus faible. Les résultats de cette enquête sont donc une surprise. Mais attention, il faut pas se tromper. Comme l'explique PCMag, il s'agit bien d'un problème marketing et non technologique. La 5G est évidemment plus performante que la 4G. C'est simplement qu'AT&T n'est pas encore prêt mais l'opérateur n'en démord pas, il veut à tout prix pouvoir dire qu'il dispose de la 5G.

Le réseau 4G d'AT&T est très puissant. Il repose sur l'assemblage de plusieurs canaux 4G à partir d'une large gamme de fréquences. Les smartphones les plus performants sont même capables d'en assembler jusqu'à sept. Évidemment, les très bonnes performances 4G d'AT&T ne l'aident pas à sortir du lot avec la 5G. Même les derniers smartphones compatibles avec la 5G ne sont pas encore capables d'ajouter autant de canaux 4G à un canal 5G. En France le lancement des enchères 5G débutera le 29 septembre. L'occasion pour Bouygues Telecom, Orange, Free et SFR de se partager 110 MHz de bandes de fréquences découpés en 10 blocs et de déployer la 5G à travers le pays.