Une équipe de chercheurs de l’Institut de technologie de Karlsruhe a développé une application de réalité augmentée open source pour aider les roboticiens à améliorer la conception de leurs robots. Baptisée Iviz, cette plateforme permet d’analyser des marqueurs interactifs et d’avoir une visualisation des données en réalité augmentée. Les concepteurs de robots vont pouvoir gagner un temps précieux.

Iviz : la plateforme idéale pour concevoir un robot

Avec Iviz, les concepteurs de robots peuvent désormais visualiser les données in situ. C’est un moyen de profiter d’indices contextuels très utiles pour aider à guider le développement des robots. Selon les chercheurs à l’origine de cette expérimentation, Iviz doit permettre de raccourcir le temps nécessaire à l’accomplissement de certaines tâches et réduire les erreurs des robots. Il faut donc s’attendre à voir de plus en plus de robots débarquer dans notre quotidien dans les années à venir.

La plateforme Iviz prend en charge plusieurs systèmes d’exploitation dont Windows, Linux, MacOS, iOS et Android. Grâce à un module spécifique les roboticiens peuvent visualiser leurs robots en réalité augmentée et ainsi observer leurs déplacements pendant une simulation et récolter des données précieuses. Ils vont par exemple chercher à déterminer la position des articulations cibles. Grâce à Iviz, les ingénieurs peuvent également contrôler des robots déjà existants et visualiser tout un tas de données grâce à des capteurs lidar, pour améliorer leurs performances.

Une première étape avant l’introduction de la réalité virtuelle

Comme l’expliquent les chercheurs, l’utilisation de la réalité augmentée ouvre la voie vers de nouvelles formes d’interactions, plus intuitives entre les robots et leur environnement. La réalité augmentée proposée par Iviz n’est qu’une première étape avant l’introduction d’applications de réalité virtuelle dans le cadre de travaux futurs, pour aller encore plus loin. Pour le moment, le principal objectif de l’étude réalisée par les chercheurs est d’étudier l’influence de l’assistance de la réalité augmentée sur les différentes étapes d’assemblage et de création d’un robot.

Au cours de leurs différentes expérimentations, les chercheurs ont pu constater que l’assistance de la réalité augmentée peut clairement raccourcir le temps de la tâche globale d’assemblage et des sous-tâches, mais aussi de réduire les erreurs. La réalité augmentée permet également de réduire le temps nécessaire aux utilisateurs pour reconnaître une pièce cible et comprendre comment l’assembler. Les auteurs de l’étude affirment que cela constitue un avantage extrêmement important.

La réalité augmentée est de plus en plus présente dans nos usages du quotidien. On pense par exemple à Google qui propose de découvrir des dinosaures dans le monde réel en réalité augmentée. Avec un usage plus professionnel, on peut également citer Magic Leap qui a récemment présenté « Enterprise Suite », une solution qui ouvre l’accès à des dizaines d’applications pour améliorer les méthodes de travail grâce à la réalité augmentée. Magic Leap espère séduire les entreprises en proposant de nouvelles expériences pour les professionnels du design ou de la médecine, par exemple.