C’est une nouvelle fonctionnalité qui va changer la vie des étudiants et journalistes du monde entier : Microsoft Word intègre dès aujourd’hui à sa version pour le web une fonction “transcription”, permettant de transcrire automatiquement un fichier audio. De quoi faciliter la prise de notes d’interviews, entretiens et réunions, et permettre un véritable gain de temps.

Comme l’indique Dan Parish, Program Manager chez Microsoft dans un communiqué, “Que vous soyez un journaliste qui mène des entretiens, un chercheur enregistrant des séances de groupe de discussions ou un entrepreneur enregistrant des discussions informelles, vous voulez pouvoir vous concentrer sur les personnes à qui vous parlez sans vous soucier de prendre des notes et sans y passer des heures.”

Avec cette fonctionnalité, Microsoft Word traite les fichiers audio préexistants et permet également d’enregistrer et de transcrire automatiquement des conversations sur sa version pour le web. À l’aide d’une intelligence artificielle, cette fonctionnalité divise la conversation en parties faciles à modifier et à insérer dans un document Word. “Transcription” prend en compte les fichiers audio et vidéos (MP3, MP4, WAV, M4A) jusqu’à 200 Mo.

Si l’option n’est disponible pour l’instant que pour la version web de Word, elle devrait se généraliser dans les mois à venir aux applications Word pour iOS et Android, et étendre le nombre de langues disponibles. Pour l’instant, seul l’anglais est pris en charge. Selon différents médias américains, la transcription proposée par Microsoft serait de très bonne qualité.

GIF du fonctionnement de la fonctionnalité "transcription" sur Microsoft Word

Fonctionnement de la transcription sur Microsoft Word. Image : Microsoft.

Un mode dictée qui “éloigne du clavier”

Microsoft améliore également le mode “dictée” de Word : de nouvelles fonctionnalités permettent désormais de donner des commandes, comme souligner ou mettre en gras une phrase, ou bien ajouter des signes et symboles spéciaux. La commande vocale vise à “éloigner du clavier” selon Dan Parish. “Vous pouvez rester en mouvement et vous concentrer sur votre message en utilisant la dictée avec des commandes vocales pour ajouter, formater, modifier et organiser votre texte” peut-on lire dans le communiqué de Microsoft.

Cette option n’est pour l’instant disponible gratuitement que pour les abonnés Microsoft 365… et limitée à 5 heures par mois de fichiers audio téléchargés (mais pas les audios enregistrés directements sur Word). Avec cette fonctionnalité, Microsoft compte bien se frotter à des entreprises comme Otter ou encore l’application “Enregistreur” de Google.

Depuis plusieurs années, Microsoft utilise une IA pour améliorer l’expérience utilisateur de ses applications phares, dont Word : To-Do lists automatiques, option “Ideas” pour faciliter l’écriture et nouveaux designs… De nombreuses fonctionnalités qui s’associent aux innovations sur d’autres produits, comme en matière de visioconférence sur Microsoft Teams.