Epic Games n’est pas content et compte bien le faire savoir au monde entier. Après avoir piégé et poursuivi Apple en justice pour ses pratiques sur l’App Store, le studio a subi de fortes représailles de la part de la marque à la pomme. Ni une, ni deux, Epic Games utilise sa meilleure arme pour répliquer : son talent pour la communication. C’est ainsi que dès ce week-end, il organisera un tournoi anti-Apple sur son jeu phare, Fortnite.

Apple contre Epic Games, la guerre ne fait que commencer

C’est une saga qui a démarré cet été et qui va nous sûrement nous tenir en haleine pendant plusieurs mois. Epic Games a décidé de s’en prendre à Apple, et il n’y est pas allé par quatre chemins. Le studio a tout simplement piégé le géant de Cupertino pour pouvoir l’attaquer en justice sur la fameuse taxe des 30% appliquée sur son App Store et contre laquelle Spotify, Microsoft, Tinder ou encore Netflix avaient déjà protesté par le passé.

Apple n’a pas tardé à répliquer en annonçant la coupure, dès le 28 août, de tous les comptes de développeurs d’Epic Games sur iOS et macOS. Coup dur : Epic Games est certes le papa de Fortnite, mais il est aussi et surtout à l’origine de l’Unreal Engine. La décision d’Apple pourrait donc avoir un impact sur tous les jeux utilisant ce moteur de jeu, et pourrait ainsi causer la mort du studio.

Loin de se laisser abattre, Epic Games a déposé une nouvelle requête pour contrer cette décision, et tente également en parallèle de monter une coalition d’entreprises pour lutter contre le monopole d’Apple. Mieux encore, le studio continue sa campagne #FreeFortnite en créant un tournoi inédit sur son jeu phare Fornite.

Quand Fortnite devient le théâtre de jeu d’une campagne anti-Apple

En créant des événements fédérateurs et inédits dans le domaine du jeu vidéo, Epic Games est passé maître en l’art de la communication avec Fortnite. Que ce soit pour la sortie du dernier film Star Wars ou pour promouvoir des artistes musicaux tels que Travis Scott, le battle royale est devenu un canal promotionnel puissant, et Epic Games compte bien l’utiliser pour l’aider à mener sa lutte contre la marque à la pomme.

C’est ainsi que dès ce dimanche 23 août, se tiendra un événement anti-Apple : la coupe #FreeFortnite. En participant, les joueurs pourront gagner une nouvelle tenue exclusive baptisée « Trognon grognon » (la référence est toute trouvée), ainsi qu’une casquette Free Fortnite avec le logo d’un lama et les anciennes couleurs du drapeau Apple. Mieux encore, le studio met en jeu 1 200 plateformes de jeu vidéo (téléphones, consoles, PC). Sur son blog, il précise : « Ce n’est pas parce que vous ne pouvez plus jouer sur iOS que Fortnite vous est inaccessible« .

Si ce tournoi ne pourra pas arranger les affaire d’Epic Games, il fera touchera sûrement mal à l’égo d’Apple. Mieux encore, il permettra à des millions de joueurs à travers le monde de prendre part au mouvement #FreeFortnite, et ainsi mettre la pression sur la marque à la pomme. Ça ne sera sûrement pas suffisant pour qu’elle cède, mais quelque chose nous dit qu’Epic Games garde encore quelques coups dans sa manche…