Nous vous l’expliquions récemment : Huawei n’a plus de licence Android. L’entreprise chinoise est désormais officiellement considérée comme une menace et est également bannie des États-Unis, après avoir reçu plusieurs mois de sursis grâce à une licence temporaire. Cependant, le fabricant se veut rassurer envers ses clients et affirme que des mises à jour de leurs smartphones auront toujours lieu. Pour les personnes déjà propriétaires d’un smartphone Huawei, il faut donc comprendre qu’absolument rien ne change.

Les anciens smartphones Honor et Huawei concernés

La licence temporaire donnée par les États-Unis autorise-t-elle Huawei à apporter des correctifs et mises à jour à ses anciens smartphones ? La réponse est « oui », selon Huawei. Comme le relève Clubic, le constructeur chinois semble optimiste à ce sujet. Un porte-parole de l’entreprise précise : « Nos clients pourront continuer de recevoir nos mises à jour et des services grâce à la communauté open-source et nos capacités avancées de recherche et développement ».

Concrètement, une personne utilisant un smartphone Huawei ou Honor pourra continuer de le mettre à jour via Google Play si le téléphone fonctionne par ce biais là, ou alors dans le cas contraire, grâce à Huawei AppGellery. Tout cela montre donc que l’impact de la fin de licence reste limité et n’empêche donc pas entièrement l’activité de Huawei. Ce qui évite donc à de nombreuses personnes de se retrouver avec des smartphones largement moins utilisables.

Un nouvel écosystème va entrer en jeu

Puisque la firme chinoise ne peut désormais plus recourir aux GMS, autrement dit aux Google Mobile Services, ce sont désormais les Huawei Mobile Services qui vont prendre le relais. Huawei va de cette façon recourir à des logiciels basés sur la version libre d’Android, grâce au travail de son équipe et de la communauté open-source.

Comme le précise Clubic, il s’agit bel et bien d’un écosystème à part, mais qui possède malgré tout un tronc commun important avec Android, de quoi permettre au fabricant chinois de corriger et mettre à jour les soucis sur ses anciens smartphones.