Vous avez du mal à accéder à Gmail, Google Drive ou encore Google Meet ? Vous n’êtes pas le seul. Des milliers d’utilisateurs à travers le monde rencontre des difficultés, et tout particulièrement en Inde, aux États-Unis, en Australie, au Japon et en Malaisie. Connus pour être habituellement stables, les services Google rencontrent une panne majeure au niveau mondial, une information confirmée par le géant d’Internet lui-même.

Gmail, Google Drive et Meet particulièrement touchés

Sur Twitter, un certain nombre d’utilisateurs ont fait état de diverses difficultés sur leurs services Google. Sur DownDetector, service qui permet à tout un chacun de faire état d’une perturbation, les rapports se multiplient et atteignent des pics importants en seulement quelques heures.

Les uns n’arrivent pas à se connecter à leur compte Gmail, quand les autres n’arrivent pas à ajouter de pièces-jointes à leur mail, ni à consulter celles qui leur ont été envoyées. De même, certaines personnes n’arrivent plus à télécharger de nouveaux fichiers dans Google Drive.

Dans une page consacrée à l’état de ses services, Google détaille : la panne aurait débuté vers 7h30 ce matin, sur Gmail. Seulement 2h plus tard, celle-ci s’est étendue à Meet, Drive, Google Chat et l’Admin Console. Selon le dernier rapport publié à 10h38 du matin, la perturbation touche désormais également Keep, et il semblerait que certains sites rencontrent également des problèmes pour ajouter de nouvelles pages à Google.

La France relativement épargnée

DownDetector a d’ores et déjà publié une carte du monde signalant les zones les plus touchées par cette panne de service. On y découvre que l’Inde, les États-Unis, l’Australie, le Japon et la Malaisie sont particulièrement affectés. L’Europe est plus ou moins épargnée, avec de tout de même quelques signalements en Espagne, et au Royaume-Uni. La France, quant à elle, ne semble pas (ou très peu) affectée par le problème.

La carte du monde des pays les plus touchés par la panne des services Google.

Image : DownDetector

À l’heure actuelle, Google reconnait ne pas connaître l’origine de cette panne mondiale majeure, et ne sait toujours pas dans quels délais celle-ci pourra être réparée. Le géant d’Internet dit continuer son enquête et continuera de nous maintenir informés à travers la page d’état de ses services.

EDIT 12h23, jeudi 20 août 2020 : À 11h40, Google a annoncé que le service Gmail avait « déjà été restauré pour certains utilisateurs« . Le géant d’Internet s’attend à ce que le problème soit résolu pour tous les utilisateurs dans un « futur proche« .