L’année dernière, Elon Musk, fondateur et PDG de Tesla, annonçait que l’authentification à deux facteurs allait voir le jour sur son application automobile. Si cette mesure de sécurité n’est toujours pas en place à l’heure actuelle, l’homme a confirmé sur son compte Twitter qu’elle verrait le jour très bientôt, puisqu’elle est, en ce moment même, en phase de validation finale.

L’authentification à deux facteurs, une mesure nécessaire pour renforcer la sécurité de l’application Tesla

L’authentification à deux facteurs est aujourd’hui une mesure de sécurité incontournable pour de nombreuses plateformes et applications. Elle permet d’avoir une double sécurité lors de la connexion à un compte, rendant ainsi la tâche plus difficile à d’éventuels hackers.

Une mesure qui fait aujourd’hui défaut à l’application automobile Tesla. Pourtant, celle-ci permet aux propriétaires de véhicules de la marque de contrôler de nombreuses fonctionnalités au sein même de leur voiture… Lorsque le Bluetooth est activé, l’application Tesla permet par exemple aux propriétaires d’utiliser leur téléphone comme clé pour accéder à leur véhicule.

Elle permet également à l’utilisateur de verrouiller et déverrouiller à distance les portes, le coffre et le capot de la voiture, de mettre en marche le système de climatisation, de surveiller et de contrôler le niveau de charge ou encore de localiser le véhicule… Le risque est donc important, et c’est pourquoi Elon Musk a promis l’année dernière l’arrivée prochaine de l’authentification à deux facteurs.

Elon Musk s’excuse

Malheureusement, un an plus tard, toujours rien. Un internaute a alors décidé d’interpeller directement Elon Musk à ce sujet sur Twitter : « Elon, dis-nous quelque chose à propos de l’authentification à deux facteurs… Est-ce que ça va arriver ? L’année dernière, ça dépendant une révision du système informatique« . La réponse du PDG de Tesla ne s’est pas fait attendre : « Je suis désolée, c’est en retard au point d’en être embarrassant. L’authentification à deux facteurs via SMS ou une application d’authentification est en train de passer les phases finales de validation en ce moment même« .

Voilà qui est dit. Les propriétaires de Tesla peuvent souffler : l’authentification à deux facteurs est bel et bien en route, malgré un retard certain.