Dans le marché des infrastructures cloud, il y a trois géants : Amazon Web Services, Microsoft Azure et Google Cloud Platform. Une récente étude de Canalys montre que Si Google ne fait pas le poids face aux deux autres acteurs il est malgré tout le premier fournisseur de cloud pour les e-commerçants indépendants.

Google Cloud Plateform tire son épingle du jeu

Ce n’est pas une coïncidence si Google s’attaque à ce marché. Les e-commerçants indépendants ne choisiront jamais de travailler avec le service AWS d’Amazon, leur plus grand concurrent. Google a don décidé de se saisir de ce marché. Selon Brent Leary, analyste chez Canayls, cela n’est évidemment pas surprenant. Il affirme que :

« Les e-commerçants indépendants cherchent tous les moyens possibles pour concurrencer Amazon, et je suppose que la dernière chose qu’ils veulent faire est d’utiliser AWS pour aider Amazon à financer toutes ses nouvelles initiatives et expériences qui, dans certains cas, seront utilisées contre eux. Les e-commerçants préfèrent également que leurs données clients soient exclues des services d’Amazon ».

Une stratégie agressive pour séduire les e-commerçants indépendants

Plusieurs grandes institutions, dont la Commission européenne, accusent Amazon d’utiliser les données de ses vendeurs tiers pour leur faire concurrence. L’entreprise de Jeff Bezos est accusée d’avoir utilisé des données de ses vendeurs pour fabriquer ses propres produits. Selon des sources du Wall Street Journal, certains cadres hauts placés d’Amazon seraient directement concernés dans cette affaire. Ils n’auraient pas respecté les propres règles de l’entreprise, interdisant l’accès aux données des vendeurs pour le développement des produits floqués Amazon.

La mauvaise publicité dont Amazon a bénéficié et la pandémie de Covid-19 ont fait le jeu de Google, au moins sur ce marché. Les e-commerçants indépendants ont besoin plus que jamais d’une stratégie numérique pour continuer d’exister dans un monde omnicanal, surtout avec la domination totale d’Amazon en ligne. Le cloud est désormais une composante indispensable des entreprises. Le Covid-19 a obligé de nombreuses boutiques à fermer.

Selon l’étude de Canalys, Google a su attirer ces e-commerçants indépendants grâce à de la publicité, en tirant parti de ses autres atouts pour développer le segment de marché. Un partenariat de taille avec Salesforce a aidé à l’entreprise à se développer dans ce sens. L’entreprise a aussi lancé de nouvelles solutions dédiées aux revendeurs en ligne. On pense notamment à la technologie de True Fit qui permet aux internautes de voir des images précises du produit pour être certains de la taille et de l’aspect de ce dernier.