Alors que Microsoft laisse planer le doute depuis quelques jours d’un rachat potentiel de TikTok, le président américain Donald Trump vient d’offrir un délai supplémentaire à l’application chinoise pour trouver un acheteur. TikTok a 90 jours avant d’être bannie du territoire américain.

TikTok a 90 jours pour trouver un acheteur

Dans un décret signé vendredi 14 août, le président américain a offert un délai de 90 jours à TikTok pour trouver un acheteur affirmant que son gouvernement détient des preuves crédibles que le géant technologique chinois pourrait nuire à la sécurité nationale du pays. La Maison Blanche estime que l’application détenue par ByteDance pourrait divulguer les données des utilisateurs américains au gouvernement chinois.

Initialement Trump a proposé un délai de 45 jours à TikTok pour trouver un acheteur américain. Passé ce délai, Trump affirmait il y a encore quelques jours que l’application serait définitivement bannie des États-Unis. Le président américain s’est probablement rendu compte que c’était trop court. Il a par conséquent décidé d’allonger ce délai de quelques semaines. L’un des avocats de TikTok a déclaré que la société se prépare à intenter un procès pour contester l’interdiction comme étant inconstitutionnelle, au motif que les allégations sont sans fondement.

Toutes les données devront être purgées

Le nouveau décret du président américain s’accompagne d’une obligation que TikTok devra respecter s’il veut rester sur le sol américain. Bytedance va devoir supprimer toutes les données des utilisateurs américains recueillies sur TikTok et sur l’application qui existait avant TikTok, Musical.ly. Le Comité des investissements étrangers devra absolument être notifié lorsque cela sera fait. Le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin a déclaré ceci :

« Le Comité a procédé à un examen exhaustif de l’affaire et a recommandé à l’unanimité cette action au président afin de protéger les utilisateurs américains de l’exploitation de leurs données personnelles ».

Microsoft n’est pas le seul à avoir exprimé son intérêt pour un rachat potentiel de TikTok. Twitter a également fait savoir qu’il pourrait être intéressé. Quel que soit l’acheteur, l’accord devrait se chiffrer en dizaines de milliards de dollars. Donald Trump a par ailleurs laissé entendre que le Trésor américain devrait toucher une somme issue de cette transaction. Une demande illégale qui ne fait qu’empirer les relations entre la Chine et les États-Unis.