Si depuis plusieurs années beaucoup d’ingénieurs font des annonces sensationnelles mais parfois creuses pour présenter l’avancée de leurs batteries électriques, cette fois-ci, c’est du concret. À quelques semaines du « Battery Day », l’événement reporté et tant attendu par les spécialistes du secteur, Tesla affirme avoir fait des progrès importants sur les batteries électriques de nouvelle génération.

Une solution d’électrolyte spécifique pour allonger la durée de vie des batteries

C’est une équipe d’ingénieurs menée par Jeff Dahn qui est à l’origine de ce progrès spectaculaire. Elon Musk a fait part de cette nouvelle en sous-entendant que Tesla aurait des choses « importantes et révolutionnaires » à annoncer à la presse à l’occasion du fameux « Battery Day ». Des projets secrets seront vraisemblablement révélés et une annonce comme quoi la durée de vie des batteries pourrait être prolongée à un 1 million de kilomètres pourrait avoir lieu.

La découverte en question se trouve dans des cellules de batteries sans anode. Celles-ci sont beaucoup plus légères et peuvent également contenir plus d’énergie. Jusqu’à présent, nous pensions que leur durée de vie était plus courte que celle des batteries classiques. C’est justement sur ce point que les équipes de Jeff Dahn ont travaillé. Les ingénieurs de Tesla ont trouvé une solution pour contrer cette faible durée de vie en introduisant une solution d’électrolyte spécifique.

La révolution de l’électrique est en marche

On peut lire dans les travaux partagés par l’équipe que :

« Nous avons démontré que des cellules de batteries sans anode à longue durée de vie en utilisant un électrolyte carbonate à deux sels. Nous caractérisons ici la dégradation des cellules sans anode avec cet électrolyte liquide pauvre. Nous observons la détérioration de la morphologie du lithium vierge à l’aide de la microscopie électronique à balayage et de la tomographie aux rayons X, et diagnostiquons la cause comme la dégradation et l’épuisement des électrolytes à l’aide de la spectroscopie par résonance magnétique nucléaire et de la cartographie de transmission par ultrasons ».

Les batteries électriques sont aujourd’hui le nerf de la guerre. PSA a notamment annoncé la création d’une gigafactory en France pour produire des batteries électriques. Cette grande usine devrait voir le jour à Douvrin, pour relocaliser la production de batteries de la Chine vers la France. Il y a un an, Tesla rachetait Hibar Systems pour gagner en performance et en autonomie. Avec ces dernières recherches, les ingénieurs de Tesla pourraient bien révolutionner le secteur de l’électrique. Les véhicules pourrait gagner 280 kilomètres d’autonomie.