Amazon est sur le point de changer le nom de Twitch Prime, le service premium de la plateforme de streaming de jeux vidéo. Malgré cette nouvelle désignation, quasiment rien ne devrait changer pour les partenaires et les utilisateurs du service.

Un nom qui fait écho aux autres services d’Amazon

Twitch Prime va ainsi devenir Prime Gaming d’après Rod « Slasher » Breslau, un consultant très fiable dans l’industrie du jeu vidéo. Ce dernier a eu accès à un email envoyé par Twitch à ses partenaires décrivant la décision de la plateforme de renommer son service premium, accessible aux personnes abonnées à Amazon Prime et qui sont désormais plus de 150 millions dans le monde. En plus de la livraison gratuite et dans la journée, de Prime Video pour visionner films et séries et de Prime Reading pour les ebooks, ces dernières ont également accès à Twitch Prime, leur offrant notamment des réductions et un visionnage sans publicité. Le mail explique :

« Après quatre ans, Twitch Prime changera de nom pour devenir Prime Gaming afin que les membres de Prime Gaming puissent découvrir plus clairement tous les avantages que leur offre leur adhésion, notamment le contenu indispensable pour les jeux les plus joués au monde et les abonnements mensuels gratuits pour vous aider à accroître votre audience parmi les millions de membres d’Amazon Prime dans le monde ».

Ce changement va surtout permettre à Amazon de mieux mettre en avant son produit avec un nom qui ramène directement à la firme, à l’instar de Prime Video et de Prime Reading. Par ailleurs, Twitch gardera bien son nom, c’est uniquement son service premium qui est concerné.

Amazon voit grand pour sa division gaming

Cette nouvelle lève le voile sur les ambitions d’Amazon dans l’industrie du gaming. En plus du rachat de Twitch en 2014, l’entreprise de Jeff Bezos dispose également de son propre studio de développement baptisé Amazon Games. Ce dernier devrait prochainement sortir un MMO appelé New World ainsi qu’un jeu Pac-Man jouable directement dans la plateforme Twitch.

Amazon est également en train de travailler sur son propre service de cloud gaming pour le moment baptisé Project Pembo. Ce dernier viendrait concurrencer Stadia de Google ainsi que xCloud de Microsoft, on ne connaît toutefois pas encore sa date de sortie.