Dans le rapport dévoilant ses résultats du troisième trimestre, Disney affirmait qu’il comptait plus de 100 millions d’abonnés au total sur ses différents services de streaming. Manifestement décidée à surfer sur cette tendance, la firme a révélé qu’elle travaillait actuellement sur une quatrième plateforme de streaming, après Disney+, Hulu et EPSN. Baptisée « Star », celle-ci s’adressera à un public adulte et accueillera les programmes de 20th Century Studios, ABC, FX et Searchlight.

Le PDG de Disney annonce l’arrivée de Star

C’est Bob Chapek, PDG de Disney, qui a lui-même annoncé la nouvelle, révèle The Verge. Si l’homme n’a pas donné beaucoup de détails concernant cette nouvelle plateforme de streaming baptisée Star, on sait d’ores et déjà que son lancement est prévu pour 2021 et qu’il se fera à l’international. En ce qui concerne le catalogue proposé, on sait également que celui-ci regroupera les programmes de 20th Century Studios, ABC, FX et Searchlight, visant ainsi un public adulte que son aîné Disney+. Bob Chapek explique :

“En ce qui concerne l’offre générale de divertissement à l’échelle internationale, nous voulons refléter notre stratégie réussie Disney+ en utilisant notre plateforme technique, en apportant le contenu que nous possédons déjà et en le distribuant sous une marque internationale à succès que nous possédons déjà, à savoir, Star.”

En effet, lors du rachat de la 20th Century Fox en 2018, Disney avait acquis la marque indienne Star India ; cette nouvelle plateforme créée par Disney serait alors une déclinaison de la marque. Pour l’heure, aucun autre détail n’a été communiqué. Il faudra donc faire preuve de patience pour connaître le prix des abonnement proposés par Star, ainsi que la liste des pays qui accueilleront cette nouvelle plateforme de streaming signée Disney.

Dans la même catégorie

Une concurrence plus directe à Netflix et Amazon Prime Vidéo

Avec cette nouvelle plateforme, Disney compte concurrencer directement Netflix et Amazon Prime. En effet, si Disney+ a su convaincre près de 55 millions de personnes à travers le monde en un temps record, il n’est pas encore un sérieux concurrent à ces deux géants puisqu’il vise un public bien différent avec ses contenus familiaux, voire enfantins. Star serait donc la solution de Disney pour toucher un public plus adulte grâce à des contenus plus « matures ». On peut également imaginer que la firme pense à créer des offres d’abonnement groupées, afin que les familles puissent souscrire à ses deux plateformes (Disney+ et Star) à un prix avantageux.